Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Pouvoirs de police

Le maire peut-il réglementer la tenue vestimentaire sur les plages et dans les piscines ?

Publié le 02/09/2016 • Par Géraldine Bovi-Hosy • dans : A la Une prévention-sécurité, Vos questions / Nos réponses prévention-sécurité • Source : Géraldine Bovi-Hosy

burkini
Giorgio Montersino (Flickr by CC)
Depuis le début du mois d'août, le sujet de l’interdiction du maillot de bain intégral (appelé aussi « burkini ») a pris une tournure politique et occupe la presse continuellement. Si le maire dispose effectivement de pouvoirs de police dans les lieux de baignade au titre de l’article L.2213-23 du Code général des collectivités territoriales, jusqu’où peut-il aller en matière de réglementation des tenues vestimentaires ? Cette question concerne aussi bien les plages que les piscines. Analyse par la juriste du Club Prévention-Sécurité.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Dans les bassins des piscines et établissements de bain

En principe, les règlements intérieurs (pris par arrêté municipal dans le cas d’un établissement public) imposent des restrictions qui peuvent être variables selon qu’il existe ou non, en plus des bassins, des parties extérieures telles que des pelouses.

Depuis les années 90, le port du maillot de bain (une ou deux pièces pour les femmes et slip ou caleçon de bain pour les hommes) est devenu peu à peu obligatoire dans l’eau et aux abords des bassins, la limite physique pouvant être les pédiluves et douches extérieures. Ainsi sont interdits, en principe, les shorts amples de bain, ainsi que le monokini, mais également une tenue de plongeur en néoprène (sauf activité de plongée en piscine) ou un tee-shirt.

Il arrive également que le port d’un bonnet de bain soit rendu obligatoire pour l’accès aux bassins. Si l’explication paraît assez évidente pour ce dernier, ce sont également des considérations d’hygiène qui sont ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Prévention-Sécurité

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Prévention-Sécurité pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste
Prochain Webinaire

Comment mettre la relation citoyen au cœur de la stratégie numérique du territoire ?

de Orange Business Services

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le maire peut-il réglementer la tenue vestimentaire sur les plages et dans les piscines ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement