Transports

« Non au tarif unique, oui au péage urbain ! » – Yves Crozet

| Mis à jour le 01/09/2016
Par • Club : Club Techni.Cités

© Michael Dean

En Ile-de-France, depuis le 1er août, le tarif du passe Navigo est passé de 70 à 73 euros par mois. Pour Yves Crozet, professeur émérite au Laboratoire « aménagement, économie, transports » (LAET), rattaché à l’université de Lyon, ce n'est pas une surprise. Il pronostique d'ailleurs d’autres hausses. Selon lui, le tarif unique est une illusion...

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

  En Ile-de-France, le tarif unique du passe Navigo – abonnement qui peut être souscrit à la semaine, au mois ou à l’année – a été fixé à 70 euros par mois il y a un an par l’ancienne mandature régionale. Les usagers habitant le plus loin de la capitale ont alors vu leur abonnement passer de 113 à 70 euros. Les Parisiens, eux, ont connu une hausse de 67 à 70 euros, avec la possibilité de se déplacer partout dans la région sans surcoût. Valérie Pécresse (LR), élue présidente de la région en décembre, estime que ce tarif unique ne suffit pas à financer les transports franciliens. Ainsi, depuis le 1er août, le tarif du passe Navigo est passé à 73 euros par mois. Professeur émérite au Laboratoire « aménagement, économie, transports » (LAET), rattaché à l’université de Lyon, Yves Crozet n’est pas surpris et pronostique d’autres hausses. Selon lui, le tarif unique est une illusion. Dans les territoires étendus comme l’Ile-de-France, où circulent des trains de banlieue, il faut payer les déplacements en fonction de la distance effectuée. Il donne l’exemple de l’agglomération de Washington : les usagers achètent des ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Techni.Cités pendant 30 jours

J’en profite
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • RE2020 : de la fin du tout béton au confort d’été, cinq nouveautés à la loupe

    En mettant l’accent sur le critère carbone, la RE 2020 bannit le chauffage d’origine fossile et encourage l’utilisation de matériaux de construction moins énergivores. Elle s’attaque aussi au boom de la climatisation. Quatrième et dernier volet de notre ...

  • Les nouveaux CCAG

    Une série d’arrêtés datés du 30 mars 2021 a modifié l’ensemble des cinq CCAG et en a créé un sixième, le CCAG maîtrise d’œuvre. Tous sont entrés en vigueur au 1er avril. Toutefois, les maîtres d’ouvrage avaient la possibilité de faire référence ...

  • Rénovation – Climat – 5G – Grillages… toute l’actu de la semaine

    Retrouvez l'essentiel de l'actualité du 8 au 14 janvier sur les thématiques qui concernent les ingénieurs et les techniciens des collectivités territoriales : environnement, déchets, transports... ...

  • Pionnière, Zoug a réussi à se faire un nom dans les cryptomonnaies

    Popularisées par le bitcoin, les cryptomonnaies sont de plus en plus utilisées. On en compte près de 15 000, avec des actifs très sérieux et d’autres moins. La ville de Zoug, en Suisse, a été la première à s’ouvrir au paiement par des cryptomonnaies. Son ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP