logo
DOSSIER : Ingénieur en chef territorial : un statut en questions
Dossier publié à l'adresse https://www.lagazettedescommunes.com/458212/concours-dingenieur-en-chef-les-jurys-en-quete-de-nouveaux-profils/

MÉTIERS
Concours d’ingénieur en chef : les jurys en quête de nouveaux profils
Emmanuelle Picaud | A la une | actus experts technique | France | Statut technique | Publié le 19/09/2016 | Mis à jour le 12/10/2016

La réforme des ingénieurs en chef territoriaux amène à repenser ce métier. Depuis quelques années, l'idée a germé que le recrutement de ce cadre de la "haute fonction publique", qui doit avoir d'excellentes qualités de gestionnaire en plus de solides compétences techniques, doit évoluer. Troisième volet du dossier consacré aux attentes du concours.

 

La réforme du statut des ingénieurs en chef territoriaux a modifié les conditions d’accès au cadre d’emplois des ingénieurs en chef territoriaux. Celui-ci est accessible via un concours d’entrée, ou par examen professionnel. Le décret du 26 février 2016  a modifié les conditions d’accès à cette voie, autrefois également accessible par l’intermédiaire d’une promotion en interne.

Profils inadaptés

Plusieurs raisons ont conduit à cette réforme. Mais la première est avant tout le manque de pertinence dans les profils. « Ce qui m’a le plus frappé, c’est l’inadéquation des candidats avec les fonctions sur lesquelles ils avaient candidaté », explique France Burgy, présidente du jury de la session 2014 du concours. « Ceux-ci n’avaient visiblement pas compris à quel niveau de management on les attendait », s’étonne t-elle.

A l’origine du quiproquo, plusieurs explications ...

REFERENCES


CHIFFRES CLES

  • Dates du prochain concours
    Épreuves écrites : mars 2017
    Épreuves orales : juin 2017
  • Pour l’examen professionnel
    Épreuves orales : novembre / décembre 2017