Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Sexualité en Ehpad

Le désir sexuel ne s’efface pas avec l’âge

Publié le 06/04/2018 • Par Nathalie Levray • dans : A la Une santé social, Dossier Santé Social

Sexualité Ehpad-Ne pas utiliser pour un autre article
Claudia Burlotti
L’âge n’efface pas le besoin d’affectivité, loin de là. Et pour certaines personnes, il se concrétise par des envies sexuelles. Malheureusement, dans ce domaine, la France accuse un sérieux retard, et les établissements et leurs personnels restent souvent figés dans des jugements moralisants ou religieux. Les familles sont réticentes à la vie sexuelle de leurs parents et demandent aux professionnels d’assurer un désert affectif à leurs proches. Les directeurs d’Ehpad naviguent pour trouver un cadre rassurant à leurs équipes alors que le consentement des personnes souffrant de troubles cognitifs est souvent questionné par les professionnels.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Un tiers des plus de 55 ans possède un sex-toy. Sur les deux dernières années, 900 personnes ont contacté l’Association pour la promotion de l’accompagnement affectif et sexuel (APPAS) pour une demande d’accompagnement sexuel.

« L’association accompagne désormais aussi des personnes âgées, à domicile comme en établissement », précise Marcel Nuss, son président.

Ces deux faits illustrent l’évolution d’une société où la population vit plus longtemps et en meilleure santé, même après 85 ans, et où l’apparition d’une sexualité davantage libérée date d’il y a déjà 50 ans. Et pourtant, « la France accuse un sérieux retard sur la sexualité des seniors », analyse Jean-Jacques Molina, vice-président de la Fnadepa.

Besoin d’affectivité

« Les personnes âgées conservent pour certaines des désirs, ne ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

1 Réagir à cet article
Prochain Webinaire

CLUB FINANCE - La responsabilité des gestionnaires publics

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Le désir sexuel ne s’efface pas avec l’âge

Votre e-mail ne sera pas publié

Paul Martins

21/03/2020 05h57

Bonjour,

Votre article est pertinent et assez complet, une seule omission peut-être, vous auriez pu citer le Robot Sexuel Jenn-e de nouvelle génération proposé par une entreprise Robotique Française à l’adresse :
https://sexbot-france.fr
Elle vient d’être mise sur le marché avec des solutions techniques très intéressantes et une IA conversationnelle en Français.
A voir absolument pour avoir une idée de l’avenir prometteur de ce type de Sexbots pour les personnes seules.

Cordialement

Commenter
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement