Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Santé

Quatre nouveaux contrats proposés aux médecins pour lutter contre les déserts médicaux

Publié le 26/08/2016 • Par Isabelle Raynaud • dans : Actu expert santé social, France

Carte vitale
Phovoir
Avec la signature d'une nouvelle convention entre la Sécurité sociale et les médecins indépendants se créent quatre nouveaux dispositifs qui visent à réduire les déserts médicaux.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La nouvelle convention entre les médecins et la Sécurité sociale a été signée le 25 août 2016. Sans l’appui des deux principaux syndicats de généralistes – la Confédération des syndicats médicaux français (CSMF) et le Syndicat des médecins libéraux (SML). L’accord de trois autres syndicats de la profession – MG France, Le Bloc et la FMF – a suffi. S’il a beaucoup été question de gros sous, et notamment du passage de la consultation chez le généraliste de 23 à 25 euros le 1er mai 2017, la convention doit également participer à la lutte contre les déserts médicaux.

Le Titre 1 prévoit en effet de « conforter l’accès aux soins ». « Les partenaires conventionnels souhaitent réaffirmer leur volonté de mettre en place une politique structurante visant à favoriser l’implantation et le maintien des médecins libéraux dans (les zones sous-dotées) », peut-on ainsi lire en introduction.

L’Union nationale des caisses d’assurance maladie et les syndicats se sont mis d’accord sur la création de quatre nouveaux contrats pour les zones sous-dotées visant à :

  • « apporter une aide financière significative aux médecins s’y installant, lesquels doivent faire face aux frais d’investissement générés par le début d’activité en exercice libéral ;
  • accompagner la transition entre les médecins préparant leur cessation d’exercice et ceux nouvellement installés dans leurs cabinets ...

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Boues d’assainissement : tout savoir pour préparer l'avenir !

de La rédaction de Techni.Cités en partenariat avec SUEZ

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Quatre nouveaux contrats proposés aux médecins pour lutter contre les déserts médicaux

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement