logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/45578/isereadom-teste-le-bien-vieillir-a-domicile/

MAINTIEN À DOMICILE
Isereadom teste le bien vieillir à domicile
Sihem Boultif | A la Une santé social | Actu expert santé social | Publié le 27/03/2018

Lancé à titre expérimental le 15 novembre dernier, Isereadom est une plateforme de services visant à aider au maintien à domicile des personnes âgées pour reculer le plus possible l’entrée en dépendance. Ce projet, mené par le conseil départemental de l’Isère, est le fruit d’une collaboration entre le public et le privé, pour apporter des réponses innovantes et imaginer un modèle économique pérenne.

C’est lors du Salon des maires et des collectivités locales, en novembre dernier, que les représentants du conseil départemental de l’Isère ont officiellement annoncé le lancement d’Isereadom. Anciennement Autonom@dom, ce dispositif a changé de nom en 2015. L’occasion de donner un souffle nouveau à ce projet datant de 2007, centré sur le « bien vieillir à domicile » des personnes âgées, dont le nombre est en constante augmentation.

Partenariat public-privé

Isereadom a pour objectif de définir un « protocole de suivi » lors du maintien à domicile de la personne âgée et/ou malade chronique. Pour le mener à bien, le département de l’Isère a choisi de s’allier à un consortium de trois entreprises : Altran, Inter Mutuelles Assistance et Orange Healthcare.

« Cette manière de fonctionner permet que ...

CHIFFRES CLES

  • Chaque année, 3 millions de journées d’hospitalisation sont considérées comme « inutiles ».
  • Les personnes porteuses d’une pathologie chronique:plus ou moins invalidante passeront de 17 millions en 2014 à 20 millions en 2020.
  • Dès 2017, la France comptera 130 000 personnes dépendantes de plus et ce phénomène s’accentuera au fil du temps en raison du vieillissement de la population et l’arrivée de la génération du « Baby-boom » dans le grand âge.