logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/455064/pour-un-management-ethique/

[OPINION] MANAGEMENT
Pour un « management éthique »
Auteur associé | France | Opinions | Publié le 03/08/2016 | Mis à jour le 30/06/2017

Outre l’arrivée de nouveaux exécutifs, souvent dirigés par des élus anticipant les dispositions sur le non-cumul des mandats, la période récente a été marquée par les mobilités de cadres dirigeants et l’adoption de la loi relative à la déontologie et aux droits et obligations des fonctionnaires.

Management-Recrutement_interco

La loi relative à la déontologie et aux droits et obligations des fonctionnaires [1] a eu de fortes implications sur les cadres dirigeants territoriaux. Autant d’évolutions pour nombre d’entre eux, insuffisamment préparés ou peu soucieux des apports issus de réflexions menées ces dernières décennies.

S’interroger sur le métier de cadre dirigeant territorial, et notamment sur le management, au moment même où les élus locaux entament une transformation profonde dans l’exercice de leurs responsabilités, ne serait pas inutile. S’interroger et partager avec eux serait probablement judicieux pour dissiper des interrogations naissantes et définir des réponses adaptées.

Si les questions statutaires ont leur légitimité, elles ne devraient cependant pas conduire à des divisions quand l’unité est essentielle, mais plutôt s’attacher à respecter l’esprit de notre tradition républicaine, inscrite à l’article 6 de la Déclaration des droits de l’homme et du citoyen du 26 août 1789, qui place les talents et les vertus en valeurs de référence.

Or les talents s’expriment au travers de voies et de parcours différents pour servir l’intérêt général. Ceux-ci enrichissent une sphère publique qui n’a probablement pas encore exploré toutes les potentialités de cette ouverture. Voici une diversité à promouvoir.

Mérite individuel et collectif

Quant aux vertus, elles trouvent leur sens dans les aptitudes des managers publics à développer un management de vérité et de courage faisant sens, la direction motivant la directive. Un management qui place le mérite individuel et collectif et les résultats concrets au-dessus des postures, à force de discrétion, d’efficacité par les résultats, et surtout d’empathie vis-à-vis de tous les agents.

Un « management éthique » (ouvrage de Ghislain Deslandes aux éditions Dunod, 2012) soucieux d’entraîner les agents vers une réussite collective, une gestion assumée des compétences, le choix de formations qualifiantes préparant activement aux évolutions professionnelles, la reconnaissance du mérite et la sanction du démérite, ainsi que l’attention portée aux conditions de travail.

Le visage du manager public a entamé une évolution profonde. S’il souhaite en être l’acteur, il n’est que temps de trouver les voies et les moyens d’échanges constructifs et responsables avec les élus, et, en parallèle, de proposer une lecture consolidant les initiatives courageuses et mobilisatrices en matière de management éthique mises en œuvre au quotidien par nos collègues dans les territoires de la France.

CHIFFRES CLES

Agenda 

Journée d’étude « Management »
Les outils essentiels pour affronter la nouvelle donne du management territorial
17 octobre 2017 à Paris