logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/452269/manuel-valls-lache-150-millions-deuros-aux-metropoles/

RÉFORME TERRITORIALE
Manuel Valls lâche 150 millions d’euros aux métropoles
Françoise Sigot | France | Publié le 07/07/2016

Le premier pacte Etat-Métropoles signé entre le gouvernement et France Urbaine renforce le rôle économique des métropoles et leur alloue une rallonge financière. Il ouvre surtout la voie à plus de souplesse dans les relations entre les deux parties.

En choisissant Lyon, première agglomération à adopter le statut de métropole,  pour signer le premier pacte Etat-Métropoles avec France Urbaine, le Premier Ministre pouvait difficilement repartir sans un geste en direction des métropoles. L’engagement a donc accompagné le symbole. Sur le plan financier d’abord puisque Manuel Valls a promis 150 millions aux 15 présidents des métropoles Françaises « pour soutenir, approfondir, développer vos projets », leur a-t-il indiqué. Cet effort particulier sera consacré au sein du Fonds de soutien à l’investissement public local.  Au-delà de l’argent, ce pacte consacre les métropoles qualifiées par le Premier Ministre « d’irremplaçables et de stratégiques », comme les locomotives du territoire national.

Etat facilitateur

En signant le pacte Etat Métropole le chef du gouvernement a donc pris l’engagement de laisser plus de marge de manœuvre aux métropoles. « Il faut donner de la souplesse aux métropoles qui veulent se saisir des possibilités ...

POUR ALLER PLUS LOIN