Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Réforme territoriale

Manuel Valls lâche 150 millions d’euros aux métropoles

Publié le 07/07/2016 • Par Françoise Sigot • dans : France

Capture
La Gazette
Le premier pacte Etat-Métropoles signé entre le gouvernement et France Urbaine renforce le rôle économique des métropoles et leur alloue une rallonge financière. Il ouvre surtout la voie à plus de souplesse dans les relations entre les deux parties.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

En choisissant Lyon, première agglomération à adopter le statut de métropole,  pour signer le premier pacte Etat-Métropoles avec France Urbaine, le Premier Ministre pouvait difficilement repartir sans un geste en direction des métropoles. L’engagement a donc accompagné le symbole. Sur le plan financier d’abord puisque Manuel Valls a promis 150 millions aux 15 présidents des métropoles Françaises « pour soutenir, approfondir, développer vos projets », leur a-t-il indiqué. Cet effort particulier sera consacré au sein du Fonds de soutien à l’investissement public local.  Au-delà de l’argent, ce pacte consacre les métropoles qualifiées par le Premier Ministre « d’irremplaçables et de stratégiques », comme les locomotives du territoire national.

Etat facilitateur

En signant le pacte Etat Métropole le chef du gouvernement a donc pris l’engagement de laisser plus de marge de manœuvre aux métropoles. « Il faut donner de la souplesse aux métropoles qui veulent se saisir des possibilités ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne
Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Comment mettre la relation citoyen au cœur de la stratégie numérique du territoire ?

de Orange Business Services

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Manuel Valls lâche 150 millions d’euros aux métropoles

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement