Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Politique de la ville

Egalité et citoyenneté : les professionnels mitigés sur le texte voté à l’Assemblée nationale

Publié le 06/07/2016 • Par Hugo Soutra • dans : Actu expert santé social, Actu prévention sécurité, France

KIDAALI2
Vitry-le-François
Alors que les députés ont adopté (305 voix pour, 157 contre, 32 abstentions) le projet de loi Egalité et Citoyenneté qu’ils examinaient depuis le 27 juin, la Gazette a interrogé le président de l’Inter-réseaux des professionnels du développement social urbain (IR-DSU). Regrettant l’absence de prise en compte des contrats de ville, Khalid Ida-Ali craint que ce texte ne se transforme en simple catalogue de bonnes intentions.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Comment les professionnels de la politique de la ville analysent-ils le vote en première lecture du projet de loi Egalité et Citoyenneté à l’Assemblée nationale ?

Les députés ont émis quelques idées intéressantes, qui s’inscrivent dans la suite de la réflexion du gouvernement. La territorialisation des politiques intercommunales de peuplement, le renforcement des pouvoirs des conseils citoyens comme l’octroi de récépissés à la suite des contrôles d’identité (même de façon expérimentale, pour tester le principe) répondent à des maux qui affectent directement les habitants concernés par la politique de la ville, qui impactent leur sentiment de relégation.
Malheureusement, des propositions fortes comme celle  du récépissé, par exemple, n’ont pas été retenues par le gouvernement. Si bien que, finalement, nous avons l’impression que le projet de loi Egalité et Citoyenneté ne se donne pas véritablement les moyens de régler les problèmes de fond pénalisant les quartiers prioritaires.

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Prévention-Sécurité pendant 30 jours

J’en profite

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste
Prochain Webinaire

Pourquoi investir dans un service Europe dans ma Commune

de COMMISSION EUROPEENNE

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Egalité et citoyenneté : les professionnels mitigés sur le texte voté à l’Assemblée nationale

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement