logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/451847/la-mutualisation-des-services-financiers-une-strategie-payante/

[OPINION] FINANCES
La mutualisation des services financiers, une stratégie payante
Auteur associé | A la Une finances | Billets finances | France | Opinions | Publié le 11/07/2016 | Mis à jour le 06/07/2016

Les transformations que vit le bloc communal modifient les besoins d’expertises financières et fiscales. L’administration locale ne peut se passer des compétences internes pour accompagner les élus dans l’établissement des priorités au regard de la performance des politiques publiques et des dispositifs mis en œuvre.

L’enjeu est le développement de nouvelles pratiques comme la mesure du coût des services publics, le contrôle des satellites et des délégations de service public, l’amélioration du rendement de la fiscalité ou encore le dialogue de gestion et l’évaluation des politiques publiques pour optimiser l’allocation des moyens.

Ces expertises sont coûteuses en ressources humaines et certaines collectivités, trop petites ou pas assez attractives, ne peuvent pas s’en doter. La mutualisation est une solution parce qu’elle permet à plusieurs collectivités de faire ensemble ce qu’elles ne pouvaient faire seules. C’est le cas en matière de services à la population, et c’est aussi le cas pour les fonctions support.

La mutualisation est une source de gains

Notre ouvrage (1), consacré à la mutualisation des services financiers au sein du bloc communal, confirme que la mutualisation est une source de gains significatifs : gains de productivité des services, tout d’abord, grâce à une meilleure gestion des ...

POUR ALLER PLUS LOIN