Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Développement économique

Commerce – Réglementation sur les foires et salons

Publié le 04/06/2009 • Par La Rédaction • dans : Réponses ministérielles

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La réglementation est différente selon que les manifestations commerciales se tiennent ou non dans un parc d’exposition enregistré.
La législation applicable aux foires et salons a fait l’objet d’une importante réforme introduite par l’ordonnance 2004-274 du 25 mars 2004 portant simplification du droit et des formalités pour les entreprises, notamment ses articles 26 à 33. Les foires et salons étaient jusqu’en 2004 des activités réglementées par une ordonnance de 1945 et ses textes d’application.
Ainsi les foires et salons pouvaient être soumis à une double autorisation préfectorale : d’une part, une autorisation préfectorale pour la tenue d’une foire ou d’un salon, d’autre part, une autorisation municipale ou préfectorale de vente au déballage, en fonction de la surface de vente utilisée par l’organisateur, lorsque celui-ci réalisait des transactions commerciales au-delà des simples ventes d’articles de faible valeur marchande ou d’échantillons. L’ordonnance a supprimé toute possibilité de double assujettissement et remplacé le régime d’autorisation par un régime de déclaration pour les manifestations qui se tiennent dans un parc d’exposition enregistré. Elle a, par ailleurs, introduit dans le Code de commerce le concept de parc d’exposition.
L’article L. 762-1, outre de le définir, le soumet à enregistrement auprès de la préfecture. Le gestionnaire du parc d’exposition a également la responsabilité d’effectuer les déclarations des manifestations se tenant dans son parc à partir des éléments fournis par les organisateurs.
La bourse aux collectionneurs entre dans la catégorie des manifestations soumises à déclaration dans le cadre d’un programme annuel présenté par le parc d’exposition dûment enregistré au sein duquel elles doivent se tenir. En revanche, et quelle que soit sa dénomination officielle ou commerciale, une manifestation commerciale qui se tient en dehors d’un parc d’exposition enregistré, et qui ne répond pas à la définition légale du «salon professionnel», devra faire l’objet de l’application des dispositions relatives aux ventes au déballage prévues à l’article L. 310-2 du Code de commerce (régime déclaratif sauf exceptions prévues aux II et III dudit article).
Les salons professionnels – quant à eux, et tels que récemment définis par l’article L. 762-2 du Code de commerce -, sont assujettis à une simple déclaration lorsqu’ils se tiennent à l’extérieur d’un parc enregistré.
À ces obligations déclaratives s’ajoute le respect de certaines obligations liées à l’activité ou à la nature des objets vendus. Dans ce cadre, les articles 321-7 et 321-8 du Code pénal imposent aux personnes, dont l’activité professionnelle comporte la vente d’objets mobiliers usagés, de tenir à jour le registre d’objets mobiliers et à celles qui organisent, dans un lieu public ouvert au public, une manifestation en vue de la vente ou de l’échange d’objets mobiliers usagés celui permettant l’identification des vendeurs. Ces dispositions sont de nature à réprimer le recel et lutter contre le paracommercialisme.

Domaines juridiques

Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Commerce – Réglementation sur les foires et salons

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement