Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Vieillissement

La silver économie fait son premier bilan

Publié le 04/07/2016 • Par Isabelle Raynaud • dans : Actu expert santé social, France

Fotolia
Se servir du vieillissement de la population pour créer de nouveaux - et nombreux - emplois. C'est le pari de la silver économie, lancée en grandes pompes fin 2013. Près de trois ans plus tard, les premiers retours sont tirés, en demi teinte.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Lancée en décembre 2013, la filière « silver économie » est supposée porteuse d’un avenir qui chante pour les territoires : développer une activité économique non délocalisable tout en répondant aux besoins des personnes âgées en perte d’autonomie. L’adjectif « silver », argent en anglais, se rapporte en effet à la couleur des cheveux des aînés.

Interrogée en amont de la présentation du projet de loi d’Adaptation de la société au Vieillissement, Laurence Rossignol, alors secrétaire d’Etat aux Personnes âgées et à l’Autonomie, expliquait ainsi que la filière est « une opportunité formidable de croissance, estimée à 0,25% par an, et, par là-même, d’emplois ».

  • « Faire de la France le leader mondial de la silver économie » Laurence Rossignol

Selon un étude de la Dares, aides à domicile, aides-soignants et infirmiers figureraient ainsi parmi les métiers qui gagneraient le plus d’emplois à l’horizon 2020, avec près de 35 000 créations nettes en moyenne par an. Les collectivités, et au premier ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Références

1 Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Pourquoi investir dans un service Europe dans ma Commune

de COMMISSION EUROPEENNE

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

La silver économie fait son premier bilan

Votre e-mail ne sera pas publié

aquarius74

05/07/2016 03h23

La silver économie, n’est-ce pas également, avant même de parler de retraite, le monde du travail qui doit s’adapter à des salariés de plus en plus âgés, non seulement en terme de santé au travail, mais également sur le plan de la déconnexion culturelle et empirique vis-à-vis des nouvelles générations ? C’est un enjeu important pour nos collectivités en matière de GPEEC.

Commenter
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement