Numérique

Les applis de remontée citoyenne révolutionneront-elles la démocratie ?

| Mis à jour le 08/09/2016
Par • Club : Club Techni.Cités

Nîmes métropole

Grâce aux nouvelles applis, les administrés qui font remonter des problèmes ont des échanges directs avec les services et les élus, rétablissant un lien parfois érodé. Première étape et phase d’apprentissage avant d’élargir la cible par la suite, les outils actuels visent les communes de plus de 20000 habitants. Les applications nécessitent un smartphone car elles sont connectées à internet. Certaines permettent aussi aux citoyens de se manifester sur un site web.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

cet article fait partie du dossier

Comment les outils numériques renouvellent la démocratie locale

Le constat, l’ensemble des maires l’ont fait : les administrés sont de moins en moins impliqués dans la vie de leur commune. Surtout lorsqu’ils sont jeunes. Lors du premier tour des dernières élections municipales, le 23 mars 2014, 59 % des 18-24 ans et 51 % des 25-34 ans se sont abstenus, selon Ipsos.

Les applications de remontée citoyenne sont nées en grande partie de ce désintérêt envers la politique et la chose publique. Qu’elles s’appellent FixMaVille, Fluicity, Jaidemaville (présente à Bordeaux,Talence, Lille…) ou TellMyCity, leur objectif premier est clair, donner l’envie aux citoyens de renouer le dialogue avec leurs élus et les services. A cette fin, elles leur proposent, via leur smartphone, de signaler un problème (défaut de signalisation, présence de déchets, zone mal éclairée, bâtiment endommagé, etc.), mais aussi de féliciter la ville pour une initiative ou formuler une idée.

Comme un réseau social

Certaines applications vont plus loin que cette fonction de signalement ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Techni.Cités pendant 30 jours

J’en profite
Dossier
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP