logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/44982/face-aux-violences-le-secteur-sanitaire-et-social-revise-ses-methodes/

SÉCURITÉ
Face aux violences, le secteur sanitaire et social révise ses méthodes
Solange de Fréminville | A la Une santé social | Actu expert santé social | Publié le 02/03/2018

Les violences dans les établissements de santé ou médico-sociaux sont le plus souvent le signe majeur d’une prise en charge inadaptée ou d’un encadrement défaillant. Aussi des institutions se lancent-elles dans une révision complète de leur organisation pour améliorer l’accueil, l’accompagnement et les soins au quotidien. À la clé, de meilleures conditions de travail.

Injures, menaces, coups… Dans les hôpitaux, il arrive que des patients ou leur famille agressent le personnel. Premiers services concernés, selon l’Observatoire national des violences en milieu de santé (ONVS) : la psychiatrie, les urgences et les unités qui prennent en charge des personnes âgées dépendantes affectées de troubles du comportement. Mais de ces drames, on ne connaît qu’une très faible partie.

Au centre hospitalier de Perpignan (Pyrénées-Orientales), « les agressions verbales sont devenues banales et les agressions physiques ont augmenté », selon Christine Goze, préventeur des risques psychosociaux, au point que l’établissement a fait de la prévention des violences une priorité. Aux urgences de l’hôpital Bichat (AP-HP) à Paris, « il y a quelques années, le personnel des ...

REFERENCES


CHIFFRES CLES

  • 60,6 % des motifs de violence sont des reproches relatifs à la prise en charge du patient (source : ONVS 2017).


POUR ALLER PLUS LOIN