Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Sécurité

Face aux violences, le secteur sanitaire et social révise ses méthodes

Publié le 02/03/2018 • Par Solange de Fréminville • dans : A la Une santé social, Actu expert santé social

Les violences dans les établissements de santé ou médico-sociaux sont le plus souvent le signe majeur d’une prise en charge inadaptée ou d’un encadrement défaillant. Aussi des institutions se lancent-elles dans une révision complète de leur organisation pour améliorer l’accueil, l’accompagnement et les soins au quotidien. À la clé, de meilleures conditions de travail.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Injures, menaces, coups… Dans les hôpitaux, il arrive que des patients ou leur famille agressent le personnel. Premiers services concernés, selon l’Observatoire national des violences en milieu de santé (ONVS) : la psychiatrie, les urgences et les unités qui prennent en charge des personnes âgées dépendantes affectées de troubles du comportement. Mais de ces drames, on ne connaît qu’une très faible partie.

Au centre hospitalier de Perpignan (Pyrénées-Orientales), « les agressions verbales sont devenues banales et les agressions physiques ont augmenté », selon Christine Goze, préventeur des risques psychosociaux, au point que l’établissement a fait de la prévention des violences une priorité. Aux urgences de l’hôpital Bichat (AP-HP) à Paris, « il y a quelques années, le personnel des ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Moby, un programme CEE pour l'écomobilité scolaire

de ECO CO2

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Face aux violences, le secteur sanitaire et social révise ses méthodes

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement