Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Environnement

Une conférence permanente du littoral pour la Haute-Normandie et la Picardie

Publié le 05/06/2009 • Par Patrick Bottois • dans : Régions

Réunis à Cayeux-sur-Mer dans la Somme le 4 juin, les présidents des régions Haute-Normandie et Picardie on décidé d'installer une «conférence permanente du littoral normand et picard».

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Objectif : engager une stratégie commune pour mieux comprendre et maîtriser l’évolution du littoral allant de l’estuaire de la Seine jusqu’à la frontière Nord-Pas de Calais. A l’image de la commune de Cayeux-sur-Mer où la digue naturelle de galets subit un recul important, les partenaires estiment en effet que le littoral français de la Manche-Est est en danger notamment avec l’érosion des falaises et le recul des digues naturelles de galets.

Les deux régions vont donc lancer des études d’observation des courants marins, des phénomènes de l’érosion et de la sédimentation sur l’ensemble de ce littoral fragilisé.
Elles compléteront celles déjà menées sur l’estuaire de la Seine qui subit à la double pression de la pollution déversée depuis l’amont du fleuve et de l’aménagement portuaire et industriel et permettront par exemple de comprendre quel rôle joue l’érosion des falaises normandes sur le disfonctionnement de la baie de la Somme située plus au Nord.
Elles s’ajouteront aussi aux travaux déjà en cours tels que ceux inscrits dans le projet interrégional Clarec (Contrôle par laser aéroporté des risques environnementaux et côtiers).

Laser à balayage
Ce travail qui associe trois équipes de chercheurs des universités de Rouen et de Caen vise actuellement à cartographier les risques. Il concerne les régions Nord-Pas-de-Calais, Picardie, Haute-Normandie et Basse-Normandie. Celles-ci ont financé à hauteur de 250.000 euros chacune l’acquisition d’un laser à balayage latéral aéroporté par l’Université de Caen.

Toutes ces études devraient déboucher sur un livre blanc recensant les phénomènes et l’urgence à intervenir.

Prochain Webinaire

Télétravail : comment protéger la santé des agents

de La Rédaction avec le soutien de MUTAME

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Une conférence permanente du littoral pour la Haute-Normandie et la Picardie

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement