Transports

Transports scolaires et interurbains : les régions sauront-elles être des autorités de proximité ?

| Mis à jour le 02/08/2016
Par • Club : Club Techni.Cités
print LinkedIn Google Plus

Stuart Monk - Fotolia

Comment va s’opérer le transfert de compétence des transports scolaires et interurbains des départements vers les régions prévu par la loi NOTRe ? Les régions sauront-elles assumer cette compétence jusque-là mise en oeuvre par des acteurs locaux – départements, mais aussi, souvent d’autres autorités organisatrices dites « de second rang » ? Certains souhaiteraient que les régions puissent déléguer la gestion aux départements, qui connaissent bien le territoire et les usagers, voire aux « AO de 2e rang ». De quoi consacrer un retour en arrière ? La loi ne permet pas les « subdélégations ». Mais le débat n’est pas clos pour autant.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La loi NOTRe du 7 août 2015, qui soulève encore de multiples interrogations, était au menu d’un des ateliers du Salon des transports publics, les 14 et 15 juin à Paris.

Un véritable défi

Sur le terrain, la transposition du volet transports de la loi n’est pas simple, y compris dans les régions qui n’ont pas vu leur périmètre géographique modifié, comme la Bretagne. Son vice-président en charge des transports et des mobilités, Gérard Lahellec, le souligne : « Pour quatre départements, nous comptons 1000 contrats, conventions ou autres marchés ». Un lourd travail d’harmonisation se profile pour les régions. « Dans la nouvelle région Auvergne-Rhône-Alpes, il n’y a pas deux départements qui ont la même organisation ! » relève Christiane Agarrat, qui travaille ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Techni.Cités pendant 30 jours

J’en profite
Sur le même sujet

Journée d'étude transports publics
Optimisez les solutions de mobilité durable en fonction de vos ressources
27 septembre 2016 à Lyon

Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP