logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/448461/cars-macron-des-cars-a-moitie-vides-et-encore-peu-demplois/

TRANSPORT
« Cars Macron » : des cars à moitié vides et encore peu d’emplois !
Emilie Denètre | actus experts technique | France | Publié le 14/06/2016 | Mis à jour le 20/06/2016

L' Autorité de régulation des activités ferroviaires et routières (Arafer) vient de publier les chiffres, pour le premier trimestre 2016, relatifs au marché libéralisé du transport en autocar. 70% de passagers supplémentaires sur les trois premiers mois de l'année, 250 emplois créés. Pour autant, difficile de dire que tout roule pour les « cars Macron ».

Les « cars Macron » sont-ils en train de faire pschitt ? Malgré les bons chiffres communiqués par l’Arafer lundi 13 juin, la réalité économique de ce nouveau marché, libéralisé l’été dernier par Bercy, n’est pas aussi réjouissante que l’avait prédit le gouvernement. Notamment en terme de création d’emplois.

A lire aussi :

  • Cars « Macron » : comment identifier et déclarer les gares routières – Note technique
  • Transport : 3 épines dans le pied des régions

Ainsi, dans son communiqué, l’Arafer note que « tous les indicateurs sont en hausse » :