Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Portrait robot d’une police municipale en ville moyenne

Publié le 05/07/2010 • Par Hervé Jouanneau • dans : Dossiers Emploi

A quoi ressemble un service de police municipale dans une ville comptant entre 20 000 et 100 000 habitants ? Telle est la question à laquelle la Fédération des maires des villes moyennes (FMVM) répond, dans une enquête réalisée en mai auprès de ses adhérents.

Ma Gazette

Sélectionnez ce thème et créez votre newsletter personnalisée

Cet article fait partie du dossier

Les métiers de la sécurité publique

Inédit, ce panorama révèle tout d’abord que 95 % des villes interrogées disposent d’un service de police municipale, composé en moyenne de 28 agents dont, notamment, 15 policiers municipaux et 6 à 7 agents de surveillance de la voie publique (ASVP). Le budget total, charges de personnel incluses, peut s’établir à moins de 100 000 euros et atteindre 3 millions d’euros pour les communes aux services les plus étoffés (plus de 40 agents).

Moyens et armement
Dossier sensible, l’enquête concerne en outre les moyens logistiques ainsi que les armes employées dans les communes sondées. Si « pratiquement toutes les villes moyennes » disposent d’un armement de 6e catégorie (bâton de défense, gaz lacrymogène, etc.), révèle-t-elle, seules 26 % d’entre elles équipent leurs policiers municipaux d’une arme à feu. Un chiffre inférieur à la moyenne nationale (40 %).
A signaler : Belfort, Fécamp, Saint-Lô, Forbach et Verdun figurent parmi les villes sans aucun armement. En termes d’organisation des moyens, « la composition du parc motorisé et surtout la place prépondérante du vélo reflètent en général dans les villes moyennes une implication des effectifs sur le terrain, c’est-à-dire l’emploi d’une police municipale qui va au contact de la population, d’une police de proximité qui circule dans tous les quartiers ».

En outre, si 81 % des communes disposent d’une brigade cycliste, 17 % se sont dotées d’une brigade canine et 5 % d’une brigade équestre. Autre équipement en vogue : la vidéosurveillance de voie publique. 55 % des communes interrogées en sont équipées et disposent, en moyenne, de 25 caméras et de 5 à 6 opérateurs.

Unanimité pour la prévention
Interrogées, par ailleurs, sur les missions qu’elles assurent, les villes adhérentes à la FMVM considèrent à l’unanimité que « le rôle du policier municipal est d’assurer une police de proximité », dédiée à la tranquillité publique sous toutes ses formes (circulation, environnement, encadrement des festivités, etc.). A contrario, 57 % estiment « ne pas vouloir participer plus directement à la constitution des preuves dans le cadre de la vidéoprotection. Ce qui, pourtant, devrait être possible avec l’attribution de la qualité d’agent de police judiciaire aux directeurs de certaines polices municipales ».

Thèmes abordés

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Portrait robot d’une police municipale en ville moyenne

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement