logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/447289/prevention-de-la-delinquance-pierre-ngahane-quitte-le-sg-cipdr/

NOMINATION
Prévention de la délinquance : Pierre N’Gahane quitte le SG-CIPDR
Hervé Jouanneau | A la Une prévention-sécurité | Actu experts prévention sécurité | Publié le 08/06/2016

Actuel secrétaire général du Comité interministériel de prévention de la délinquance et de la radicalisation, Pierre N'Gahane a été nommé le 8 juin en conseil des ministres préfet de la Charente. Aucun remplaçant n'a encore été désigné. En poste depuis fin 2013, Pierre N'Gahane a été la cheville ouvrière de la politique de prévention de la radicalisation en France.

Deux ans et demi après sa nomination à la tête du secrétariat général du Comité interministériel de prévention de la délinquance et de la radicalisation, Pierre N’Gahane s’apprête à quitter son bureau de la rue Oudinot à Paris pour devenir préfet de la Charente.

Une nomination inattendue, entérinée le 8 juin en conseil des ministres, qui intervient alors que le Premier ministre, Manuel Valls, a annoncé au début du mois de mai, un nouveau plan d’actions contre la radicalisation et le terrorisme, associant étroitement les collectivités territoriales.

Il reviendra donc à son successeur, dont le nom n’est pas encore connu, de mettre en oeuvre ce plan d’actions à un moment où les départs de djihadistes en Syrie et en Irak restent élevés.

Promoteur de la stratégie nationale – Agé de 52 ans, Pierre N’Gahane débuta sa carrière à l’Université catholique de Lille, dont il fut le vice-président, et, sous l’impulsion du ministre de l’Intérieur, Nicolas ...

POUR ALLER PLUS LOIN