Urbanisme

Est-il envisagé d’alléger les délais de traitement pour les demandes de permis de construire situés dans le périmètre d’un monument historique ?

Par • Club : Club Techni.Cités

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Dans le cadre de la politique de modernisation conduite par le gouvernement, le Conseil de la simplification pour les entreprises a proposé, en octobre 2014, 50 mesures visant à améliorer la vie des entreprises. La réduction des délais d’instruction des demandes d’autorisation de travaux, notamment dans les espaces dits « protégés », était une des mesures visant à faciliter le travail des entreprises du bâtiment et des travaux publics (BTP). Le décret no 2015-836 du 9 juillet 2015 relatif à la réduction des délais d’instruction des autorisations d’urbanisme est venu raccourcir, notamment, les délais d’instruction en abords de monument historique.

S’agissant des permis de construire et des permis d’aménager, les délais d’instruction sont désormais de 4 mois au lieu de 6 mois en abords de monument historique, dont 2 mois pour l’instruction du dossier par l’architecte des bâtiments de France (ABF). À défaut de réponse aux termes de ces délais, l’autorisation de travaux est accordée, tel qu’auparavant, tacitement. L’analyse des délais d’instruction des demandes d’autorisation de travaux montre que les ABF émettent leur avis bien avant le terme des délais d’instruction fixés réglementairement.

Ainsi,  en 2015, le délai d’instruction moyen des dossiers de demande de permis par les ABF de Picardie était d’environ 20 jours. Les services déconcentrés du ministère de la culture et de la communication se sont engagés, depuis 2010, dans un projet d’amélioration du processus d’autorisation de travaux en espaces protégés (ATEP). Une série d’actions a été déterminée et mise en œuvre dans les services afin d’assurer la clarté, la précision et la sécurité juridique des avis émis par les ABF au regard de la nature et des enjeux des dossiers de demandes d’autorisation de travaux. Le déploiement de ce projet a permis d’améliorer les délais et la qualité des dossiers traités.

Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Mobilités : quatre enjeux clés de la LOM

    Alors que le projet de loi d'orientation sur les mobilités doit commencer son parcours au Sénat le 6 mars prochain, nous avons profité de l'audition de la ministre des Transports au Sénat le 13 février pour identifier 4 sujets clés sur lesquels les parlementaires ...

  • Comment gérer les indemnités de fin de contrat des contractuels

    Les règles applicables aux agents contractuels ont été toilettées par la loi du 20 avril 2016 relative à la déontologie et aux droits et obligations des fonctionnaires. La gestion des agents contractuels, par ailleurs, comprend en effet un certain nombre de ...

  • Réhabilités, les plans climat affichent de nouvelles ambitions

    Peu de plans climat-air-énergie territoriaux (PCAET) ont été adoptés jusqu'ici, mais le travail est en cours et le gouvernement se montre à la fois compréhensif sur ce retard et confiant dans la dynamique engagée. Reste cependant à régler la question des ...

  • Aménagements paysagers et commande publique

    L’aménagement paysager est au cœur de l’aménagement des villes compte tenu de ses multiples fonctions sur les plans environnemental, économique et social. L’objet de cette fiche est de présenter les points clés d’une commande publique de qualité ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

services

Thèmes abordés

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP