logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/444778/en-rendant-la-ville-accessible-aux-aines-on-la-rend-bienveillante-pour-tous/

VIEILLISSEMENT
« En rendant la ville accessible aux aînés, on la rend bienveillante pour tous »
Isabelle Raynaud | Actu expert santé social | France | Publié le 30/05/2016

Le Réseau français des villes amies des aînés (RFVAA) organise le 31 mai une journée sur le thème : « Vieillissement et mobilité ». Une question centrale pour les villes si elles veulent intégrer efficacement les personnes âgées à la vie de la cité, souligne le délégué général de l'organisation, Pierre-Olivier Lefebvre.

Qu’est-ce que le réseau des villes amies des aînes et quel est son action ?

Le réseau francophone des villes amies des aînés (RFVAA), affilié à l’Organisation mondiale de la santé (OMS) depuis 2013, est désormais composé de 60 villes, de toutes les tailles : la plus petite est une commune de moins de 1000 habitants, les plus grandes sont Lyon ou la métropole de Toulouse. De nombreuses villes ont également entamé le processus pour nous rejoindre, comme Brest, Paris… Elles sont attirées par la vision d’ensemble du territoire qui leur apporte, l’accompagnement qu’on leur offre à travers différents outils. Nous proposons une démarche globale et transversale sur la question du vieillissement et des temps de rassemblements qui permettent une mise en réseau des villes.

Le prochain rassemblement aura d’ailleurs lieu le 31 mai, à Lyon, sur le thème de la mobilité.

La journée commencera par la présentation de notre démarche avec notamment des témoignages de villes de différentes ...

POUR ALLER PLUS LOIN