Cadre d'emplois technique

Les ingénieurs en chef territoriaux en 10 questions

| Mis à jour le 30/03/2018
Par • Club : Club Techni.Cités

Sergey Nivens

Technique et scientifique, le cadre d’emplois des ingénieurs en chef territoriaux , entré en vigueur le 1er mars 2016, relève de la catégorie A. Il comprend trois grades. Les épreuves des concours ont été renforcées et professionnalisées.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

cet article fait partie du dossier

Ingénieur en chef territorial : un statut en questions

 

Outre le nouveau cadre d’emplois des ingénieurs territoriaux, un nouveau cadre d’emplois des ingénieurs en chef territoriaux est également entré en vigueur le 1er mars 2016.

01 – Comment est structuré le cadre d’emplois des ingénieurs en chef territoriaux ?

Ce cadre d’emplois à caractère technique et scientifique de catégorie A est composé de trois grades (ingénieur en chef, ingénieur en chef hors classe, ingénieur général).

02 – Quelles sont les missions des ingénieurs en chef territoriaux ?

Les ingénieurs en chef territoriaux exercent des fonctions supérieures dans tous les domaines à caractère scientifique et technique entrant dans les compétences d’une collectivité territoriale ou d’un établissement public territorial, notamment dans les domaines relatifs

  • à l’ingénierie,
  • à la gestion technique et à l’architecture,
  • aux infrastructures et aux réseaux,
  • à la prévention et à la gestion des risques,
  • à l’urbanisme,
  • à l’aménagement et aux paysages
  • ou à l’informatique et aux systèmes d’information.

Leurs fonctions comportent l’exercice de hautes responsabilités dans ces domaines. Ils assurent des missions de conception et d’encadrement, et peuvent se voir confier des missions d’expertise, d’études ou la conduite de projets. En outre, ils ont vocation à diriger ou à coordonner les activités de plusieurs services ou groupes de services.

Seuls les fonctionnaires du cadre d’emplois répondant aux conditions de la loi du 3 janvier 1977 peuvent exercer les fonctions d’architecte.

03 – Dans quelles structures les ingénieurs en chef territoriaux exercent-ils leurs fonctions ?

Ils ont vocation à exercer leurs fonctions dans les structures les plus importantes, plus précisément dans les régions, les départements, les communes de plus de 40 000 habitants et les offices publics de l’habitat de plus de 10 000 logements.

Ils exercent également leurs fonctions dans les établissements publics locaux assimilés à une commune de plus de 40 000 habitants.

Ils peuvent également occuper l’emploi de directeur général des services techniques des communes ou de directeur général des services techniques des établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) à fiscalité propre de plus de 40 000 habitants.

En outre, ils peuvent occuper les emplois administratifs de direction des collectivités territoriales et des établissements publics locaux assimilés, en application du décret du 30 décembre 1987.

04 – Comment les ingénieurs en chef sont-ils recrutés ?

Les ingénieurs en chef territoriaux sont recrutés après inscription sur une liste d’aptitude établie soit à l’issue de concours externes sur titre sur épreuves ou internes sur épreuves (lire la question n° 6), soit au titre de la promotion interne (lire la question n° 7).

Contrairement aux concours d’ingénieurs territoriaux organisés par les centres de gestion, ceux d’ingénieurs en chef territoriaux le sont par le Centre national de la fonction publique territoriale.

05 – Quelles sont les conditions de candidature aux concours ?

Outre les conditions générales d’accès à la fonction publique, les candidats aux concours doivent justifier de conditions particulières.

Ainsi, les ...

[60% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Techni.Cités pendant 30 jours

J’en profite
Références
Dossier
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Réutiliser les eaux usées sera bientôt plus facile

    Attendu depuis des mois, le nouveau règlement européen pour réutiliser les eaux usées traitées vient d'être adopté. Permettra-t-il d'étendre cette pratique en France, pays très en retard ? Usages, qualités à respecter, modalités de mise en œuvre, suivi et ...

  • Stationnement et mobilité post-Covid-19 : des moteurs pour une société sans contact ?

    Quel avenir pour la mobilité et le stationnement après la crise du Covid-19 ?  Un groupe d'experts font part de leur analyse et de leur vision du « jour d'après ». Flexibilité et accès aux données numériques s'imposent pour répondre aux besoins de ...

  • La gestion des déchets de chantier

    Qui est responsable des déchets produits sur les chantiers de bâtiment ? Le maître d’ouvrage ? Le maître d’œuvre ou l’entreprise ? Chacun de ces acteurs est visé par la réglementation qui s’est considérablement renforcée au fil de l’importance ...

  • Maintenir le commerce de proximité

    Avec la loi Dutreil de 2005, des conditions de mise en œuvre d’un droit de préemption spécifique ont été accordées aux communes dans l’optique du maintien du commerce de proximité. La présente fiche détaille la procédure à appliquer pour l’exercice de ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

Collectivités : comment aider les entreprises en cette période de crise

de La Gazette des communes

--
jours
--
heures
--
minutes

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP