Cadre d'emplois technique

Les ingénieurs en chef territoriaux en 10 questions

| Mis à jour le 15/09/2021
Par • Club : Club Techni.Cités

Sergey Nivens

Technique et scientifique, le cadre d’emplois des ingénieurs en chef territoriaux , entré en vigueur le 1er mars 2016, relève de la catégorie A. Il comprend trois grades. Les épreuves des concours ont été renforcées et professionnalisées.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

cet article fait partie du dossier

Ingénieur en chef territorial : un statut en questions

01 – Comment est structuré le cadre d’emplois des ingénieurs en chef territoriaux ?

Créé en 2016, comme celui des ingénieurs territoriaux, le cadre d’emplois des ingénieurs en chef territoriaux constitue un cadre d’emplois supérieur à caractère technique et scientifique de la catégorie A. Il est composé de trois grades :

  • ingénieur en chef,
  • ingénieur en chef hors classe,
  • ingénieur général.

02 – Quelles sont les missions des ingénieurs en chef territoriaux ?

Les ingénieurs en chef territoriaux exercent des fonctions supérieures dans tous les domaines scientifiques et techniques relevant des compétences d’une collectivité territoriale ou d’un établissement public territorial, notamment en matière d’ingénierie, de gestion technique et d’architecture, d’infrastructures et de réseaux, de prévention et de gestion des risques, d’urbanisme, d’aménagement et de paysages ou d’informatique et de systèmes d’information.

Leurs fonctions comportent l’exercice de hautes responsabilités dans ces domaines. Ils assurent des missions de conception et d’encadrement, et peuvent se voir confier des missions d’expertise ou d’études ou la conduite de projets. En outre, ils ont vocation à diriger ou à coordonner les activités de plusieurs services ou groupes de services.

Enfin, seuls les fonctionnaires du cadre d’emplois répondant aux conditions de la loi du 3 janvier 1977 peuvent exercer les fonctions d’architecte.

03 – Dans quelles structures les ingénieurs en chef territoriaux exercent-ils leurs fonctions ?

Les ingénieurs en chef territoriaux ont vocation à exercer leurs fonctions dans les structures les plus importantes, plus précisément dans

  • les régions,
  • les départements,
  • les communes de plus de 40 000 habitants
  • et les offices publics de l’habitat de plus de 10 000 logements.

Ils exercent également dans les établissements publics locaux assimilés à une commune de plus de 40 000 habitants. Ils peuvent, par ailleurs, occuper l’emploi de directeur général des services techniques des communes ou des établissements publics de coopération intercommunale (EPCI) à fiscalité propre de plus de 40 000 habitants.

En outre, ils peuvent occuper les emplois administratifs de direction des collectivités territoriales et des établissements publics locaux assimilés en application du décret du 30 décembre 1987.

04 – Comment les ingénieurs en chef sont-ils recrutés ?

Les ingénieurs en chef territoriaux sont recrutés après inscription sur une liste d’aptitude établie

  • soit à l’issue de concours externes sur titre, sur épreuves, ou internes sur épreuves (lire la question n°6),
  • soit au titre de la promotion interne (lire la question n°7).

Contrairement aux concours d’ingénieurs territoriaux organisés par les centres de gestion, ceux des ingénieurs en chef territoriaux le sont par le Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT).

  • Voir les offres d’emplois destinées aux ingénieurs territoriaux

05 – Quelles sont les conditions d’accès aux concours « ingénieurs en chef » ?

Outre les conditions générales d’accès à la fonction publique, les candidats doivent justifier de conditions particulières.

Ainsi ...

[60% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Techni.Cités pendant 30 jours

J’en profite
Références
Dossier
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • « Territoire engagé transition écologique » : le nouveau programme de l’Ademe pour une stratégie XXL

    L'Ademe a présenté un nouveau programme qui va regrouper ses deux labels phares, qui concernent l'énergie (Cit'ergie) et l'économie circulaire. L'idée est d'accompagner les collectivités dans une démarche de transition écologique de plus en plus globale. ...

  • Index des Fiches pratiques techniques

    Les Fiches pratiques techniques sont destinées aux techniciens et ingénieurs des collectivités. Chaque mois, quatre Fiches font le point sur un sujet important pour les services techniques.Les Fiches pratiques d'août-septembre 2021 Le réemploi des matériaux dans ...

  • Le réemploi des matériaux en bâtiment

    Pour répondre aux enjeux environnementaux, le réemploi des matériaux de construction est l’une des solutions les plus pertinentes. Il permet notamment de détourner de la filière déchets des matériaux dont le volume représente un formidable gisement potentiel ...

  • Concevoir des espaces publics « non genrés »

    La ville demeure trop souvent – encore – un espace « genré » où les déséquilibres entre les usagers, femmes et hommes, enfants, personnes atteintes de handicap ou non, etc., restent importants ; sans doute car « pensé par et pour des hommes ». Or, depuis ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

Acteurs publics, comment optimiser vos dépenses informatiques grâce au cloud ?

de Capgemini

--
jours
--
heures
--
minutes

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP