Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Economie

Locations meublées touristiques : les communes réclament leur part du magot

Publié le 27/05/2016 • Par Pierre Cheminade • dans : A la Une finances, Actu experts finances, France

Immeuble à Paris (7ème arrondissement)
JPC24M via Flikr CC
Les dix villes hôtes de l’Euro 2016 de football veulent contraindre les sites internet de locations touristiques, tel Airbnb, à collecter et reverser la taxe de séjour.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

A quelques jours du coup d’envoi de la compétition, les villes organisatrices de l’Euro 2016 de football ont passé la vitesse supérieure avec les plateformes internet de location entre particuliers. Objectif : établir un rapport de force pour les contraindre à collecter la taxe de séjour, ce qu’elles sont autorisées à faire par la loi de finances pour 2015.

Pour montrer sa bonne volonté, Airbnb assume déjà cette tâche à titre expérimental à Paris et Chamonix. « Mais pour généraliser nous avons besoin d’un fichier unique répertoriant les tarifs de taxe de séjour de toutes les communes concernées. Dès qu’il sera disponible, nous commencerons la collecte, comme nous l’avons toujours convenu avec l’Etat », plaide Sarah Roy, responsable de la communication du site.

Manque à gagner

Le ministère des Finances a bien mis en place, fin avril, un site internet mais sous une forme pas exploitable en l’état. Sa version définitive ne devrait pas être mise en ligne avant la fin de l’année… De quoi ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes, Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Accompagner au plus près les entreprises locales grâce au numérique

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Locations meublées touristiques : les communes réclament leur part du magot

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement