Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Aide à domicile : une mission d’appui pour trois départements

Publié le 23/05/2016 • Par La Rédaction • dans : Actu expert santé social, France

aide-a-domicile-UNE
Phovoir
Le gouvernement a annoncé des missions d’appui aux départements de la Corrèze, de la Meurthe-et-Moselle et de la Somme pour la mise en œuvre des dispositions de la loi Vieillissement en matière d’aide à domicile. De son côté, l'Una mène une enquête sur les débuts de son application.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La loi du 28 décembre 2015 relative à l’adaptation de la société au vieillissement, entrée en vigueur au 1er janvier 2016, prévoit la revalorisation de l’Allocation personnalisée d’autonomie (APA) à hauteur de 453 millions d’euros en année pleine répartis en trois postes :

  • 350 millions pour la hausse des plafonds c’est-à-dire du nombre d’heures d’aide à domicile ;
  • 78 millions pour l’aide au répit et relais en cas d’hospitalisation des aidants ;
  • 25 millions pour l’augmentation des salaires de 1% dans le cadre des accords de la branche de l’aide à domicile (BAD). Pour rappel, ces salaires ont été revalorisés au 1er juillet 2014.

Depuis la promulgation de la loi, l’Assemblée des départements de France répète que son application sera difficile pour les conseils départementaux. Dans un communiqué titré « Loi vieillissement, l’Etat communique, les départements paient », elle soulignait en mars que ce ne serait « qu’au prix d’un nouvel effort des conseils départementaux, tant sur le plan ...

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Cet article est en relation avec le dossier

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Pourquoi investir dans un service Europe dans ma Commune

de COMMISSION EUROPEENNE

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Aide à domicile : une mission d’appui pour trois départements

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement