logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/441380/quelle-reforme-pour-les-agents-de-maitrise-et-les-filieres-atypiques/

FONCTION PUBLIQUE
Quelle réforme pour les agents de maîtrise et les filières atypiques ?
Agathe Vovard | Actu Emploi | Actu prévention sécurité | France | Toute l'actu RH | Publié le 11/05/2016

Une première réunion de travail s’est tenue mercredi 4 mai 2016 sur la réforme en cours concernant les agents de maîtrise. Seraient aussi impactés les adjudants de sapeurs-pompiers professionnels, les brigadiers chefs principaux et les chefs de police municipale.

Quel avenir pour les 62 000 agents de maîtrise de la fonction publique territoriale ? La réponse n’est pas simple. La direction générale des collectivités locales (DGCL) a convié les membres du conseil supérieur de la fonction publique territoriale (CSFPT) mercredi 4 mai 2016 pour une première réunion de travail sur le sujet. L’inquiétude est grande chez certains syndicats.

Réforme d’ampleur ou ajustements ?

Parmi les signataires du texte « parcours professionnels, carrières et rémunérations » (PPCR), certains estiment que le texte prévoit une réforme d’ampleur pour les agents de maîtrise.

Précisément, le protocole indique que « les bornes indiciaires des corps et cadres d’emplois dont la structure de carrière est atypique seront revalorisées dans les mêmes proportions que les bornes des grades types et le gain indiciaire moyen résultant d’un reclassement dans la nouvelle grille sera analogue ». Et « qu’une attention particulière sera portée aux corps et cadre d’emplois des agents de maîtrise dont la grille sera restructurée et revalorisée ».

Revalorisation seulement pour le haut du 1er grade

La déception de certains syndicats est vive, car même si la DGCL n’a pas, le 4 mai, présenté de proposition définitive, il semblerait que ces agents, mais aussi toutes les filières dites atypiques (adjudants de sapeurs-pompiers professionnels, brigadiers chefs principaux et chefs de police municipale), soient maintenus en catégorie C, sur deux grades, avec une revalorisation indiciaire ...

CHIFFRES CLES

D’après la synthèse nationale des bilans sociaux des collectivités territoriales au 31 décembre 2011 : 

  • 55 % de l’effectif du cadre d’emplois des agents de maîtrise est situé dans le 1er grade
  • 45 % dans le 2ème grade.

Source : DGCL


POUR ALLER PLUS LOIN