Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Politique de la ville

L’AdCF se penche sur la mise en œuvre des contrats de ville

Publié le 02/05/2016 • Par Hugo Soutra • dans : France

UneContrats
CGET
Plus de deux ans après le vote de la loi de programmation pour la Ville et la Cohésion urbaine, l’Assemblée des communautés de France (AdCF) est revenu sur son application, le 29 avril dernier. Qu’a-t-elle réellement permis ? Quand les promesses de renforcement des solidarités nationales et locales vont-elles (enfin) être concrétisées ? L’occasion, également, pour les élus et les professionnels, de faire un point d’étape sur l’aspect qualitatif des 435 contrats de ville signés depuis 2014.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Propulsé au rang d’acteur phare de la politique de la ville depuis la parution de la « Loi Lamy », l’AdCF a consacré son premier « Club des agglomérations » de l’année 2016 aux contrats de ville, vendredi 29 avril à Paris, dans les bureaux de la Caisse des Dépôts. Il y a en effet beaucoup à dire, à l’heure où les premiers comités de pilotage seront prochainement organisés et alors que les promesses qu’ils édictent doivent prendre forme progressivement sur le terrain.

Malgré le souhait maintes fois répété de l’Etat de voir les enjeux de solidarité financière, de développement économique ou bien encore de logement et de mixité sociale tranchés au niveau intercommunal, 37% des contrats de ville resteront portés par les communes jusqu’en 2020. Privilégiant la densité de la population sur la pure arithmétique, Sébastien Jallet se félicite néanmoins que « 90% des habitants des 1500 quartiers prioritaires vivront dans des territoires où la politique de la ville est l’affaire de ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne
Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Pourquoi investir dans un service Europe dans ma Commune

de COMMISSION EUROPEENNE

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

L’AdCF se penche sur la mise en œuvre des contrats de ville

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement