Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Éducation

Des rythmes scolaires aux temps de l’enfant

Publié le 16/01/2018 • Par Audrey Minart • dans : A la Une santé social, Actu expert santé social

De nombreuses communes se sont saisies du décret du 27 juin 2017, dit « Blanquer », pour repasser à la semaine de quatre jours dès 2017, ou pour lancer des concertations, donnant souvent le même résultat. Pourtant avec 144 jours d’école contre 183 dans la moyenne de l’OCDE, la semaine des écoliers français va à l’encontre des rythmes biologiques. N’a-t-on pas fait passer les intérêts des adultes avant ceux des enfants ?

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Menée auprès de 21 700 communes disposant d’une école publique, l’enquête (1) de l’Association des maires de France (AMF) présentée lors du 100e Congrès des maires est éclairante à plusieurs égards.

Outre les 43 % des collectivités dont les écoles étaient déjà à quatre jours à la rentrée 2017, elle montre que 40 % des communes et 45 % des intercommunalités ont envisagé les quatre jours pour la rentrée 2018. Certaines ont même cherché à les rétablir dès janvier.

Faire des économies

Cette dérogation autorisée par le décret Blanquer est cependant critiquée par l’OCDE (2), qui rappelle que le nombre de jours de classe en France était de 162 jours en 2016-2017 (144 en cas de retour aux quatre jours), contre 183 en moyenne dans l’UE, alors même que la France compte le plus grand nombre d’heures de ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Accompagner au plus près les entreprises locales grâce au numérique

de Salesforce

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Des rythmes scolaires aux temps de l’enfant

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement