logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/438932/biomethane-le-nouvel-or-noir-des-territoires-en-2030/

ENERGIE
Biométhane : le nouvel or noir des territoires … en 2030 ?
Arnaud Garrigues | actus experts technique | France | Publié le 25/04/2016

L'objectif national est de produire 10% de gaz renouvelable en 2030. Une cible ambitieuse, au regard de l'état des lieux qui vient de dresser le premier panorama annuel du gaz renouvelable, mais une dynamique semble s'engager.

Développer la production de biogaz à partir de matières organiques – et plus particulièrement, selon le choix qui a été fait en France, à partir de déchets organiques -, c’est l’un des axes intéressants de la transition énergétique. Cette loi table sur une part de biométhane correspondant à 10% de la consommation de gaz naturel à l’horizon 2030. Mais sur le terrain, où en est-on exactement ? C’est tout l’objet du « Panorama du gaz renouvelable », qui a été lancé par le Syndicat des énergies renouvelables (SER), avec les gestionnaires de réseaux de gaz (GRDF, GRTgaz, SPEGNN et TIGF) et qui a publié le 21 avril son premier bilan annuel.

200 projets d’injection

Le biogaz peut être valorisé en l’injectant dans les réseaux de gaz ou sous la forme de gaz naturel ...

CHIFFRES CLES

État des lieux en 2015 :

  • 17 sites d’injection.
  • 82 GWh de biométhane injectés dans les réseaux de gaz naturel.
  • 279 GWh/an de capacité maximale de production de biométhane installée.
  • Environ 200 projets d’injection recensés dans la file d’attente.
  • 15 000 tonnes de gaz à effet de serre évitées grâce au biométhane


POUR ALLER PLUS LOIN