Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Cadre d'emplois administratif

Les administrateurs territoriaux en 10 questions

Publié le 23/11/2015 • Mis à jour le 06/11/2019 • Par Sophie Soykurt • dans : Statut

cadre-administratif-pixabay
Domaine public
Depuis 2016, de nombreuses modifications ont été apportées aux dispositions statutaires régissant le cadre d'emplois des administrateurs territoriaux, notamment en raison du rapprochement avec le corps des administrateurs civils, la prise en compte des doctorats, etc.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

  • Le cadre d’emplois des administrateurs territoriaux est accessible par concours ou par la promotion interne.
  • Les lauréats sont nommés élèves du Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT) pour une période de 18 mois.
  • Les lauréats du concours externe ayant présenté une épreuve adaptée aux titulaires d’un doctorat bénéficient d’une bonification d’ancienneté de deux ans.

01 – Comment est structuré le cadre d’emplois des administrateurs territoriaux ?

Les administrateurs territoriaux constituent un cadre d’emplois administratif de catégorie A, constitué de trois grades :

  • administrateur,
  • administrateur hors classe et
  • administrateur général.

02 – Quelles sont les missions des administrateurs territoriaux ?

Ces fonctionnaires territoriaux sont chargés de préparer et de mettre en œuvre les décisions des autorités territoriales.

Ils assurent des tâches de conception et d’encadrement. Ils peuvent se voir confier des missions, des études ou des fonctions comportant des responsabilités particulières, notamment dans les domaines administratif, financier, juridique, sanitaire et social ainsi que dans les domaines des ressources humaines, du développement économique, social et culturel.

En outre, les administrateurs territoriaux ont vocation à diriger ou à coordonner les activités de plusieurs bureaux, d’un service ou d’un groupe de services.

Ils exercent leurs fonctions sous l’autorité des directeurs généraux et directeurs généraux adjoints des services, des secrétaires généraux, secrétaires généraux adjoints, directeurs et directeurs adjoints de ces collectivités ou établissements.

Par ailleurs, ils peuvent occuper certains emplois de direction au sein des collectivités les plus importantes en nombre d’habitants.

03 – Dans quel type de collectivité les administrateurs territoriaux exercent-ils leurs fonctions ?

Ils peuvent exercer leurs fonctions

  • au sein des régions, départements et communes de plus de 40 000 habitants,
  • ou des offices publics de l’habitat de plus de 10 000 logements,
  • ou encore dans les établissements publics locaux assimilés à une commune de plus de 40 000 habitants.

04 – Comment accéder au cadre d’emplois des administrateurs territoriaux ?

Ce cadre d’emplois est accessible

  1. par concours (interne, externe ou troisième concours), organisés par le Centre national de la fonction publique territoriale (CNFPT)
  2. ou par la promotion interne.

Depuis 2016, la nature et le programme des épreuves des concours externe, interne et troisième concours ont été refondus, afin d’adapter le recrutement aux besoins des employeurs locaux. Les épreuves d’admissibilité et d’admission, ainsi que les coefficients, ont été modifiés. Une épreuve de mise en situation professionnelle collective a été introduite lors de l’admission.

En outre, nul ne peut concourir plus de trois fois à l’un des concours d’accès, ni plus de cinq fois à l’ensemble des concours.

L’épreuve d’entretien avec le jury comptant pour l’admission vient d’être adaptée afin de permettre la prise en compte des acquis de l’expérience professionnelle des candidats titulaires d’un doctorat.

  • Voir les dates de concours de la filière administrative

05 – Comment bénéficier de la promotion interne ?

Depuis le 1er janvier 2014, l’inscription sur une liste d’aptitude établie au titre de la promotion interne intervient après réussite à un examen professionnel (lire la question n°6) et sous réserve de remplir les conditions requises (article 5, décret n°87-1097).

  • Préparer les concours avec LaGazette.fr : découvrez votre espace de révision (quizzes et fiches thématiques de culture générale)

06 – En quoi consiste l’examen visant la promotion interne ?

Organisé par le CNFPT, cet ...

[60% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Gazette des Communes

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Découvrez nos formules et accédez aux articles en illimité

Je m’abonne

Références

Cet article est en relation avec les dossiers

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Les administrateurs territoriaux en 10 questions

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement