Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Jeunesse et animation

Disparition du programme Envie d’agir : Metz réagit

Publié le 26/08/2010 • Par Audrey Reinhardt • dans : Régions

Ardent défenseur du programme Envie d’agir et acteur du tissu associatif, Thomas Scuderi, adjoint au maire de Metz délégué à la jeunesse et à l’animation, tente de mobiliser les partenaires et les jeunes qui ont bénéficié de ce dispositif menacé de disparaître à compter de janvier 2011, selon une circulaire actuellement diffusée dans les Directions départementales de la cohésion sociale.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Envie d’agir est un programme du ministère de la jeunesse et des solidarités actives qui encourage, soutient et valorise la capacité d’initiative des jeunes de 11 à 30 ans, dans tous les domaines :

  • de la solidarité internationale ou de proximité,
  • l’animation sociale et culturelle,
  • le développement durable à la création d’entreprise…

“Il me paraît indispensable de protester contre cette décision de manière vigoureuse et constructive. Plus nous parviendrons à fédérer les ambassadeurs du programme Envie d’Agir, plus nous aurons de poids face à un gouvernement qui cesse désormais de se tenir à l’écoute des initiatives ambitieuses ”, déclare l’élu, qui souhaite ainsi alimenter le débat et réfléchit à des solutions alternatives.

Sur Facebook

Déjà plus de 650 internautes ont rejoint le groupe Facebook « Sauvons Envie d’agir » créé le 20 août.
Une nouvelle étape de la mobilisation a été franchie avec l’envoi d’un courrier adressé au Premier Ministre, François Fillon, et au ministre de la Jeunesse, Marc-Philippe Daubresse. L’adjoint messin y évoque « un dispositif exemplaire », qui apporte « un soutien pédagogique et relationnel ».
Il souligne que les villes de Metz et de Nancy, la région Lorraine et d’autres partenaires comme la C.A.F. ou des acteurs privés ont créé le premier et unique club des Partenaires Envie d’agir « afin de contribuer à la promotion, au développement et au soutien des initiatives et de l’engagement des jeunes ».

Régions

Réagir à cet article

Sur le même sujet

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Disparition du programme Envie d’agir : Metz réagit

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement