Commande publique

Différentes adaptations dans le secteur gazier

Par • Club : Club Techni.Cités

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Une ordonnance du 7 avril, publiée au JO le 8 avril, porte sur diverses mesures d’adaptation dans le secteur gazier.

Le 11° du I de l’article 119 de la loi n° 2015-992 du 17 août 2015 relative à la transition énergétique pour la croissance verte habilite le gouvernement à prendre toute mesure relevant du domaine de la loi, afin de permettre à l’autorité administrative de recourir à une procédure d’appel d’offres lorsque les objectifs d’injection du biométhane dans le réseau de gaz s’écartent de la trajectoire prévue dans la programmation pluriannuelle de l’énergie. Les critères applicables à ces appels d’offres valorisent notamment les investissements participatifs mentionnés à l’article L. 314-27 du code de l’énergie.

Le 9° de l’article 167 de la même loi habilite le gouvernement à prendre toute mesure du domaine de la loi, afin de modifier le code de l’énergie pour prévoir la prise en compte, pour l’établissement du tarif d’utilisation des réseaux de transport et de distribution de gaz, des coûts résultant de l’exécution des missions de service public relatifs à la réalisation des objectifs et à la mise en œuvre des contrats de services publics mentionnés au I de l’article L. 121-46 du code de l’énergie.

Cette ordonnance concerne le recours à une procédure d’appel d’offres concernant l’injection de biométhane. L’article 1er introduit la possibilité pour les pouvoirs publics de recourir à la procédure d’appel d’offres en cas d’écart avec la trajectoire prévue dans la nouvelle programmation pluriannuelle de l’énergie (PPE) pour les objectifs de développement du biométhane injecté dans le réseau de gaz. Cet article précise les critères servant à l’élaboration du cahier des charges. Ces appels d’offres valorisent notamment les investissements participatifs mentionnés à l’article L. 314-27. Les autres modalités de l’appel d’offres sont définies par décret en Conseil d’Etat.

Les dispositions de l’article 1er entrent en vigueur à compter du 1er juillet 2016, en cohérence avec l’échéance pour la mise en œuvre des dispositions relatives aux investissements participatifs.

L’article 2 concerne la prise en compte dans les tarifs des réseaux de gaz de l’exécution des missions de service public résultant des contrats de service public mentionnés au premier alinéa du I de l’article L. 121-46 du code de l’énergie comme cela est déjà le cas pour les gestionnaires d’infrastructures d’électricité qui bénéficient de ces dispositions au regard de l’article L. 341-2 du code de l’énergie. Il complète dans ce sens l’article L. 452-1 du code de l’énergie.

Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • « Territoire engagé transition écologique » : le nouveau programme de l’Ademe pour une stratégie XXL

    L'Ademe a présenté un nouveau programme qui va regrouper ses deux labels phares, qui concernent l'énergie (Cit'ergie) et l'économie circulaire. L'idée est d'accompagner les collectivités dans une démarche de transition écologique de plus en plus globale. ...

  • Index des Fiches pratiques techniques

    Les Fiches pratiques techniques sont destinées aux techniciens et ingénieurs des collectivités. Chaque mois, quatre Fiches font le point sur un sujet important pour les services techniques.Les Fiches pratiques d'août-septembre 2021 Le réemploi des matériaux dans ...

  • Le réemploi des matériaux en bâtiment

    Pour répondre aux enjeux environnementaux, le réemploi des matériaux de construction est l’une des solutions les plus pertinentes. Il permet notamment de détourner de la filière déchets des matériaux dont le volume représente un formidable gisement potentiel ...

  • Concevoir des espaces publics « non genrés »

    La ville demeure trop souvent – encore – un espace « genré » où les déséquilibres entre les usagers, femmes et hommes, enfants, personnes atteintes de handicap ou non, etc., restent importants ; sans doute car « pensé par et pour des hommes ». Or, depuis ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

Cérémonie de remise des Prix santé et mieux-être au travail 2021

de La Mutuelle Nationale Territoriale - MNT

--
jours
--
heures
--
minutes

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP