Environnement

Les végétaux d’origine locale, nouvel apanage des collectivités

| Mis à jour le 23/02/2017
Par • Club : Club Techni.Cités
Sources : Technicités 

Saumur Agglo

De multiples stratégies en faveur de la biodiversité impliquent l’utilisation de végétaux d’origine locale. Mais jusqu’ici, aucune garantie sur leur origine n’existait, hormis pour les essences forestières et les semences de graminées. La donne a changé en 2015 avec la création de marques collectives, Végétal local et Vraies messicoles.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

L’utilisation de végétaux d’origine locale est essentielle pour la biodiversité. Mais jusqu’ici, aucune garantie n’existait concernant leur origine sauf pour les essences forestières et les semences de graminées. Depuis 2015, avec la création d’une marque collective Végetal local et Vraies messicoles, l’origine des végétaux est désormais certifiée.

La réhabilitation des espaces naturels dégradés par l’homme, la mise en place de réservoirs de biodiversité, la création de continuités écologiques ou l’aménagement de milieux favorables aux auxiliaires ou aux insectes pollinisateurs sont autant de domaines dans lesquels le recours à des espèces végétales d’origine locale est nécessaire. En effet, des études scientifiques ont montré qu’elles avaient une meilleure capacité d’adaptation et de reprise, ainsi qu’une plus grande aptitude à créer des associations floristiques cohérentes. Cela leur permet de reconstituer des écosystèmes pérennes, y compris dans des situations de stress, liées par exemple à des événements climatiques inhabituels. En outre, l’utilisation de végétaux indigènes favorise la préservation de ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Techni.Cités pendant 30 jours

J’en profite
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • « Territoire engagé transition écologique » : le nouveau programme de l’Ademe pour une stratégie XXL

    L'Ademe a présenté un nouveau programme qui va regrouper ses deux labels phares, qui concernent l'énergie (Cit'ergie) et l'économie circulaire. L'idée est d'accompagner les collectivités dans une démarche de transition écologique de plus en plus globale. ...

  • Index des Fiches pratiques techniques

    Les Fiches pratiques techniques sont destinées aux techniciens et ingénieurs des collectivités. Chaque mois, quatre Fiches font le point sur un sujet important pour les services techniques.Les Fiches pratiques d'août-septembre 2021 Le réemploi des matériaux dans ...

  • Le réemploi des matériaux en bâtiment

    Pour répondre aux enjeux environnementaux, le réemploi des matériaux de construction est l’une des solutions les plus pertinentes. Il permet notamment de détourner de la filière déchets des matériaux dont le volume représente un formidable gisement potentiel ...

  • Concevoir des espaces publics « non genrés »

    La ville demeure trop souvent – encore – un espace « genré » où les déséquilibres entre les usagers, femmes et hommes, enfants, personnes atteintes de handicap ou non, etc., restent importants ; sans doute car « pensé par et pour des hommes ». Or, depuis ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

Acteurs publics, comment optimiser vos dépenses informatiques grâce au cloud ?

de Capgemini

--
jours
--
heures
--
minutes

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP