Bâtiment

Patrimoine architectural : comment optimiser la restauration

| Mis à jour le 12/04/2016
Par • Club : Club Techni.Cités
Sources : Technicités 

Rıza - Fotolia

Lors de la préparation de la loi « Création artistique, architecture et patrimoine » (LCAP), l’ex-ministre de la Culture Fleur Pellerin a rassuré ceux qui craignaient un désengagement de l’État dans le domaine de la restauration du patrimoine. Quelle est vraiment la situation aujourd’hui ? Les petites collectivités ont-elles les moyens d’entretenir leur patrimoine architectural ? Sur quelles aides peuvent-elles s’appuyer ?

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

En mars 2015, un pan des remparts de la ville de Dinan (Côtes-d’Armor) s’effondre sur la chaussée. Le maire en appelle alors à une mobilisation générale pour la sauvegarde de ce patrimoine historique. Dinan est un exemple intéressant car c’est l’une des villes moyennes (11 000 habitants) qui compte le plus de monuments historiques (71). Le rempart uniquement entoure la ville sur 2,4 km de long. Dinan n’en est pas à son premier « accident de rempart » : un autre avait eu lieu en 2007. Cette fois-ci le montant des travaux s’élève à près de 2,2 millions d’euros. La ville a bénéficié de subventions exceptionnelles à hauteur de 60 %. Elle a tapé à toutes les portes : la Drac en premier lieu, la dotation d’équipement des territoires ...

Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

Déjà abonné ? Identifiez-vous
+
Mot de passe oublié ?
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, profitez de l’offre découverte 30 jours gratuits !

Offre découverte
Article réservé aux abonnés

Contenu réservé aux abonnés

  • Club Techni.Cités

Pour lire la totalité de cet article, abonnez-vous au Club Techni.Cités

ABONNEZ-VOUS
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Vélo, petites lignes, forfait mobilités : les derniers ajouts de la loi mobilités

    L’examen du projet de loi d’orientation des mobilités s’est terminé tard dans la nuit du vendredi 14 juin à l’Assemblée nationale. Deuxième volet de notre décryptage des principaux amendements apportés par les députés en séance publique. ...

  • Etes-vous favorable à l’ouverture à la concurrence des TER ?

    Parce que votre opinion nous intéresse, La Gazette a constitué un panel de fonctionnaires territoriaux que nous interrogeons sur l'actualité des politiques publiques et du statut de la fonction publique. Cette semaine : êtes-vous favorable à l’ouverture à la ...

  • Assises de l’eau : des propositions surnagent

    Alors que se profile le dernier comité de pilotage des Assises de l’eau, prévu pour fin juin, les conclusions devraient aboutir en juillet. Parmi les nombreux rapports remis, certains pourraient peser plus lourds que d’autres. Ce sera probablement le cas de celui ...

  • Quelles sont les villes les plus vertes en France ?

    Faire éclore un outil d’utilité publique, qui offre une meilleure connaissance des territoires et des politiques publiques menées concernant le végétal en ville ; telle est l’ambition de nosvillesvertes.fr, un site dévoilé jeudi 13 juin. ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

Comment mettre la donnée au service des politiques publiques ?

de La Gazette des communes

--
jours
--
heures
--
minutes

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP