Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Détention

MAM défend son plan de modernisation des prisons

Publié le 27/07/2010 • Par Hervé Jouanneau • dans : France

La ministre de la Justice Michèle Alliot-Marie a défendu le 27 juillet son plan de modernisation des prisons, lors de l'inauguration du 2nd bâtiment rénové de la maison d'arrêt de Fleury-Mérogis (Essonne).

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La ministre, qui avait annoncé la veille la fermeture de 23 prisons vétustes (1))

, portant à 45 le total des fermetures prévues d’ici 2017, a précisé que « 22 établissements seront ouverts, dont 11 d’ici 2015. La recherche des terrains a commencé avec les élus locaux ».

Craintes des élus et personnels pénitentiaires
Répondant aux craintes exprimées par des élus ou personnels pénitentiaires, elle a souligné que « les élus étaient tous d’accord pour voter la loi pénitentiaire (en décembre dernier) », qui vise à améliorer les conditions de détention. « Quant aux personnels pénitentiaires, je comprends qu’il soit difficile de devoir envisager un changement, un déménagement, c’est pourquoi l’annonce a été faite très en avance. Nous avons regardé les facilités de moyens de transports qui peuvent exister », a-t-elle ajouté, soulignant que les « conditions de vie » des personnels seront meilleures dans ces nouveaux établissements.

700 places au maximum, « fin du tout béton »
Etablissements « à taille humaine » de 700 places au maximum, « fin du tout béton », qui ne « répond pas à la préoccupation de préparation à la réinsertion et à la sortie », rupture avec la « logique d’inactivité »: l’objectif annoncé par la ministre à travers ces mesures est la lutte contre la récidive, a-t-elle fait valoir.
Michèle Alliot-Marie souhaite, notamment, « l’amélioration des conditions de vie » en prison, le « refus de la surpopulation », et le « transfert du temps de détention en temps de reconstruction ».

Notes

Note 01

  • Agen (fermeture de la maison d’arrêt en 2016 - construction nouvelle: Pau)
  • Aurillac (fermeture de la maison d’arrêt en 2015 - construction nouvelle: Riom)
  • Béthune (fermeture de la maison d’arrêt en 2015- construction nouvelle: site à déterminer)
  • Caen (fermeture de la maison d’arrêt en 2017 - construction nouvelle: Manche)
  • Cahors (fermeture de la maison d’arrêt en 2011 - construction nouvelle: site à déterminer)
  • Chalons en Champagne (fermeture de la maison d’arrêt en 2016 - construction nouvelle: site à déterminer)
  • Chartres (fermeture de la maison d’arrêt en 2013 - construction nouvelle: Orléans)
  • Compiègne (fermeture de la maison d’arrêt en 2015- construction nouvelle: Beauvais)
  • Digne (fermeture de la maison d’arrêt en 2015 - construction nouvelle: Valence)
  • Ecrouves (fermeture du centre de détention en 2017 - construction nouvelle: site à déterminer)
  • Ensisheim (fermeture de la maison centrale en 2015 - construction nouvelle: Lutterbach)
  • Fontenay-le-Comte (fermeture de la maison d’arrêt en 2016 - construction nouvelle: Charente-Maritime)
  • Guéret (fermeture de la maison d’arrêt en 2015 - construction nouvelle: site à déterminer)
  • Lure (fermeture de la maison d’arrêt en 2015 - construction nouvelle: Lutterbach)
  • Montluçon (fermeture de la maison d’arrêt en 2015- construction nouvelle: Riom)
  • Nevers (fermeture de la maison d’arrêt en 2015- construction nouvelle: Dijon)
  • Niort (fermeture de la maison d’arrêt en 2015 - construction nouvelle: site à déterminer)
  • Privas (fermeture de la maison d’arrêt en 2015 - construction nouvelle: Valence)
  • Rochefort (fermeture de la maison d’arrêt en 2016 - construction nouvelle: Charente-Maritime)
  • Saintes (fermeture de la maison d’arrêt en 2016- construction nouvelle: Charente-Maritime)
  • Saint-Malo (fermeture de la maison d’arrêt en 2017 - construction nouvelle: site à déterminer)
  • Sarreguemines (fermeture de la maison d’arrêt en 2017 - construction nouvelle: Oermingen)
  • Vannes (fermeture de la maison d’arrêt en 2017 - construction nouvelle: Angers Retour au texte

1 Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

MAM défend son plan de modernisation des prisons

Votre e-mail ne sera pas publié

ALIMAS

06/09/2010 03h20

COMMENTAIRE (09A141A01). QUAND LANCERA T-ON UN PLAN DE MODERNISATION DES MAISONS DE RETRAITE ?
On marche sur la tête ! Je vous invite à voir le diaporama Nouveaux Concepts de prison aux USA, et la nouvelle prison de Nancy en France !
Il me semble, pour le bien-être des personnes âgées de certaines maisons de retraite, qu’au travers de l’intérêt qu’on témoigne aux conditions de vie des prisonniers, que l’on devrait envisager les transferts de la façon suivante :
1). Les prisonniers des prisons dans les maisons de retraites.
2). Les personnes âgées des maisons de retraite dans les prisons.

COMMENTAIRE (09A141A01). BIEN ÊTRE POUR NOS ANCIENS ! À MÉDITER ! Plaçons les personnes âgées dans les prisons et les criminels dans les foyers pour personnes âgées.

1). De cette façon, nos vieillards auraient accès à une douche et tous les jours, des loisirs, leurs médicaments, des examens dentaires et médicaux réguliers.
2). Ils auraient droit à des fauteuils roulants, etc. …
3). Ils recevraient de l’argent au lieu de payer pour leur hébergement.
4). Ils auraient droit à une surveillance constante par vidéo ; donc ils auraient de l’assistance instantanément après une chute ou une autre urgence.
5). Leurs lits seraient lavés deux fois semaine ; leur linge lavé et repassé régulièrement.
6). Un gardien viendrait les voir toutes les 20 minutes et leur apporterait leur repas ainsi que leur collation directement à leur cellule.
7). Ils auraient un endroit spécial pour recevoir leur famille.
8). Ils auraient accès à une bibliothèque, salle d’exercice, thérapie physique et spirituelle ainsi qu’à la piscine et même à de l’éducation gratuite.
9). Pyjamas, souliers, pantoufles et aide légale seraient gratuits sur demande.
10). Chambre, privée et sécuritaire pour tous avec une aire d’exercice extérieure entourée d’un magnifique jardin.
11). Chaque vieillard aurait droit à un ordinateur, une télé, une radio ainsi que des appels illimités.
12). Il aurait un conseil de directeurs pour entendre les plaintes et les gardes auraient un code de conduite à respecter!

13). Les criminels auraient des repas froids, ils seraient laissés seuls et sans surveillance.
14). Les lumières seraient éteintes dès 20 h. Ils auraient droit à un bain par semaine.
15). Ils vivraient dans une petite chambre en payant 2.000 euros par mois avec aucun espoir d’en sortir vivant !
16). Une fois pour toute, il y aurait justice …! Ah oui … c est pour quand ?

Commenter

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement