Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Sécurité

Prévention de la délinquance : Brice Hortefeux veut dresser le bilan des maires

Publié le 27/07/2010 • Par Hervé Jouanneau • dans : A la une, Actu expert santé social, Actu prévention sécurité, France

Après les violences de juillet 2010 à Grenoble, Brice Hortefeux avait demandé un bilan de l'action des maires.
Après les violences de juillet 2010 à Grenoble, Brice Hortefeux avait demandé un bilan de l'action des maires. F. Elsner/KR Images
Une circulaire du 22 juillet (disponible en téléchargement) demande aux préfets de faire le bilan des actions engagées par les maires pour prévenir la délinquance. Sont concernés : les dispositifs d’accompagnement parental, l’échange d’information et la vidéosurveillance.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Brice Hortefeux tape du poing sur la table et veut y voir plus clair sur le bilan des maires en matière de prévention de la délinquance. Je veux me rendre compte dans quelle mesure les dispositifs de sécurité et de prévention mis à la disposition des maires des villes de plus de 30 000 habitants sont utilisés ou pas. Il faut faire la différence entre les élus qui parlent et ceux qui agissent. Chacun a le droit de savoir qui fait et qui ne fait pas, avait déclaré le ministre au Figaro suite à la flambée de violences survenue à la mi-juillet à Grenoble et à Saint-Aignan.
Pourquoi certaines villes socialistes refusent-elles encore la vidéoprotection ? Où en sont certains élus sur la responsabilisation des parents et la suspension des allocations familiales ? Où en sont-ils en matière de ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Prévention-Sécurité pendant 30 jours

J’en profite

Cet article est en relation avec le dossier

6 Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste
marche online

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Prévention de la délinquance : Brice Hortefeux veut dresser le bilan des maires

Votre e-mail ne sera pas publié

Forum Français pour la Sécurité Urbaine

27/07/2010 06h28

« Les 120 maires, membres du Forum Français pour la Sécurité Urbaine et de toutes tendances politiques, s’inquiètent de la tendance à désigner les maires comme unique acteur d’une situation complexe. Ils s’interrogent sur les enjeux et les implications de la démarche engagée. »
Lire la suite du communiqué de presse de Charles Gautier, Sénateur Maire de Saint Herblain et Président du FFSU sur http://ffsu.org/

robespierre

28/07/2010 04h01

Comment voulez-vous que les ados puissent agir autrement quand ils n’ont comme exemple que des représentants politiques, tricheurs, menteurs et voleurs.
Montrez l’exemple messieurs , mesdames et le reste suivra !!!!!!!

iseult_a_818

28/07/2010 07h34

en réduisant les budgets pour les organismes d’aide sociale, le gouvernement a lui-même mis le feu aux poudres ;les relais existants n’ont plus de moyen (aides familiales dans les familles par exemple) stop il y a va de l’avenir de nos jeunes et je m’interroge sur cette politique qui d’un côté laisse les familles seules face à leur problèmes(les soutiens aretaf cmmpp et autres sans budget)

iseult_a_818

28/07/2010 07h40

quelles perspectives d’avenir pour ces jeunes leur famille est démunie plus de moyens pour mieux les comprendre les budgets allégés alloués aux organismes comme : aretaf, cmmpp aides dans les familles ne permettent plus de faire face à la demande.je rejoins robespierre et me pose des ?? sur cette politique des jeunes ;quel désastre ;entre le medef et le gouvernement ,existerait-t-il un compromis qui écarte les jeunes de la population active et pour se donner bonne conscience on en appelle aux collectivités territoriales

mAx

29/07/2010 12h28

Je réagis au commentaire de Robespierre :

Certes, nos dirigeants satisfont leurs besoins d’étaler leur vain pouvoir au regard des petites gens en prenant en otage les institutions de la République, en distillant une image détestable de la réussite toute pleine d’un égoïsme passéiste.
Toutefois, ce n’est pas parce qu’on est dans une situation d’exclusion, qu’on a pas de revenus ni l’opportunité d’en avoir un jours faute d’éducation et d’engorgement des circuits de soutien social qu’on est obligé d’être un faquin fuyant éperdument les valeurs d’honneur, d’esthétique et de raison.
Il est quand même imaginable qu’on puisse désirer être quelqu’un de bien plutôt que le dernier des petits caïds de banlieue, roi borgne au royaumes des aveugles acculturés au macdo-blingbling-iphone-tacchini.
Les dirigeants mauvais,
mais les jeunes sont niais !

robespierre

29/07/2010 05h40

Que de haine dans vos paroles !!! pourtant ditent dans un français si parfait.
Je pense que vous généralisez, les jeunes ne sont pas tous comme vous les voyez, je n’excuse en rien le comportement de certains, mais dénonce simplement le mauvais exemple des gens qui nous dirigent.

Commenter
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement