Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Finances locales

Collectivités : l’audit interne reste insuffisant et trop peu formalisé

Publié le 07/03/2016 • Par Pierre Cheminade • dans : A la Une finances, Actu experts finances, Infographies finances

11747440176_15b9dc7497_z
Flick cc by Simon Cunningham
Selon une enquête menée auprès de 96 grandes collectivités territoriales, l'existence de structures d'audit interne est encore minoritaire, malgré un réel essor depuis dix ans. Résultat : soit l'audit existe mais est peu formalisé, soit il est insuffisant, voire inexistant. En outre, par pragmatisme, les règles de l'audit sont souvent adaptées à la réalité locale, quitte à déroger à l'exigence du contradictoire.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

38 % des 96 collectivités territoriales répondantes disposent d’un service d’audit interne (en activité principale ou secondaire) tandis que 54 % en sont dépourvues. C’est l’un des enseignements d’une étude menée l’an dernier par la direction de l’audit interne de la ville et de l’Eurométropole de Strasbourg(1) pour le compte de la Conférence des inspecteurs et auditeurs territoriaux (CIAT) et de l’Institut français de l’audit et du contrôle internes (IFACI).

« Ces résultats ne me surprennent pas mais c’est frappant de voir que le développement de l’audit a peu progressé par rapport à nos précédentes enquêtes », réagit Yannis Wendling, le président de la CIAT. « Le déploiement est lent dans les collectivités locales car elles n’ont pas d’obligations réglementaires en la matière contrairement aux grandes entreprises, à l’Etat, aux hôpitaux publics et aux organismes ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Finances

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Collectivités : l’audit interne reste insuffisant et trop peu formalisé

Votre e-mail ne sera pas publié

Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement