logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/429982/les-commissions-locales-dinformation-souvrent-au-grand-public/

NUCLÉAIRE
Les commissions locales d’information s’ouvrent au grand public
Sylvie Luneau | Ingénierie | Publié le 08/07/2016 | Mis à jour le 11/07/2016

Nucléaire et démocratie ne font pas toujours bon ménage. C’est en partie pour y remédier que les commissions locales d’information ont été créées en 1981. Ces structures en prise directe avec les territoires sont pourtant méconnues.

Les premières commissions locales d’information (CLI) ont été créées il y a trente-cinq ans, suite à la circulaire Mauroy de 1981. Mais lors de l’accident nucléaire de Tchernobyl en 1986, elles n’étaient encore que quinze. Il a fallu attendre 2010 pour que chaque centrale ou installation nucléaire (36 centrales et 58 réacteurs) dispose d’une CLI (1).

Composition de la CLI

« Avant 1986, le discours officiel était que le nucléaire était sans danger. Quelques CLI existaient de façon éparse, mais le dialogue au sein comme en dehors des CLI était difficile. Il a fallu attendre les années 1990 pour que la société civile soit réellement intégrée. Les CLI ont permis de mettre les pro et antinucléaires autour d’une ...

REFERENCES

Contact : Yves Lheureux, chargé de mission ANCCLI, yveslheureux@me.com


CHIFFRES CLES

  • 36 c’est le nombre de CLI en France.


POUR ALLER PLUS LOIN