Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club prévention sécurité

Code de la route

Damiers blancs sur route : quelles règles du code de la route faut-il appliquer ?

Publié le 12/02/2016 • Par Géraldine Bovi-Hosy • dans : Vos questions / Nos réponses prévention-sécurité • Source : Géraldine Bovi-Hosy

Les automobilistes attentifs auront peut-être remarqué la multiplication des damiers blancs au sol en plein milieu d’intersections avec des voies de tram ou bus. Leur signification mérite une petite explication, apportée par la juriste du Club Prévention-Sécurité de la Gazette.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Un marquage horizontal

On ne trouve aucune mention de ces damiers blancs dans le code de la route. Pour en connaître la signification précise, il faut consulter la 7ème partie de l’instruction interministérielle de la signalisation routière, et plus particulièrement le D de l’article 118-3 intitulé « Marques relatives aux transports en commun ».

Ainsi, il est précisé dans cet article, que « dans un carrefour, on peut matérialiser le passage d’une voie réservée aux transports en commun par un marquage en damier (carrés blancs de 0,80 m à 1,20 m de côté), lorsqu’il y a ambiguïté sur la trajectoire des véhicules. Ce marquage constitue une information pour l’ensemble des usagers de la route, mais ne modifie en rien les règles de priorité du carrefour ».

Pas de règle particulière

Ainsi, ce marquage est en principe réservé aux trajectoires des transports en commun qui croisent des voies de circulation classiques. Il matérialise dans l’intersection le cheminement des transports ...

[60% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Prévention-Sécurité

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Prévention-Sécurité pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article Vous avez une question ? Posez-la à notre juriste
Prochain Webinaire

Pourquoi investir dans un service Europe dans ma Commune

de COMMISSION EUROPEENNE

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club prévention-sécurité

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Damiers blancs sur route : quelles règles du code de la route faut-il appliquer ?

Votre e-mail ne sera pas publié

Club prévention sécurité

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement