Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

Education

« Construire des indices de mixité sociale à l’école »

Publié le 08/02/2016 • Par Michèle Foin • dans : Actu expert Education et Vie scolaire, Actu expert santé social, France

choukri-ben-ayed-une
J.-M. Nossant
La mixité sociale à l'école est l'un des chevaux de bataille du gouvernement. Choukri Ben Ayed, dont les recherches portent sur les inégalités, les ségrégations scolaires et les transformations des politiques éducatives a participé à l’évolution du sujet depuis 2013. Entretien.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

La mixité sociale à l’école est l’un des chevaux de bataille du gouvernement. Dès 2013, Vincent Peillon, ministre de l’Education nationale, l’inscrit dans les missions du service public d’éducation, dans l’article 1 de la loi de refondation de l’école de la République, du 8 juillet 2013.

Le 15 juillet 2014, un décret d’application évoque la coopération possible entre les services de l’Etat et les conseils généraux, en vue de favoriser la mixité sociale dans les collèges publics, suivi, le 7 janvier 2015, d’une circulaire qui en précise les modalités.

Choukri Ben Ayed a participé aux différentes étapes de ce processus législatif. Ses recherches portent sur les inégalités et les ségrégations scolaires, et les transformations des politiques éducatives. Il a également étudié les effets de l’assouplissement de la carte scolaire.

Prudente, Najat Vallaud-Belkacem, ministre de l’Education, a finalement renoncé à réformer ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social, Club Éducation et vie scolaire

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite

Thèmes abordés

Réagir à cet article
Prochain Webinaire

L’iPad au service des collectivités

de COMPUTACENTER

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

« Construire des indices de mixité sociale à l’école »

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement