Fermer

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Menu

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

Economie

L’Agence de développement du Chinonais liquidée

Publié le 23/07/2010 • Par Jean-Jacques Talpin • dans : Régions

La découverte d’un déficit de 400.000 euros entraîne la fermeture précipitée de cette association de collectivités, le 21 juillet.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Quelques mois après avoir fêté son 20ème anniversaire l’ADUC (Agence de développement du Chinonais) a déposé son bilan le 21 juillet et a été aussitôt liquidée par le tribunal de commerce de Tours avec 3 mois de poursuite d’activité.
Mais, faute de pouvoir réunir les fonds nécessaires, le président Christian Barillet (par ailleurs maire de Sainte-Maure-de-Touraine) a préféré renoncer.
Un administrateur judiciaire a donc été nommé pour fermer l’agence et sa filiale, l’Atelier du développement et licencier les 13 salariés fin juillet.

C’est la découverte « surprise » d’un déficit de 403.406 euros – pour un budget de 1,2 million d’euros – qui a accéléré cette fermeture alors que l’association affichait un équilibre financier depuis sa création. L’ADUC, qui réunissait plusieurs collectivités du Chinonais remplissait un rôle d’agence de développement économique et d’agence d’urbanisme en travaillant pour des collectivités de Touraine, mais aussi de Loir-et-Cher ou de Vienne.
L’ADUC s’était également engagée dans des programmes internationaux au Laos, en Afrique ou en Inde.

L’association avait été créée en 1989 par Yves Dauge, maire socialiste de Chinon et conseiller de François Mitterrand. La ville de Chinon, en contrat avec l’Aduc a, selon son maire, Jean Pierre Duvergne, chargé un avocat de « se mobiliser pour que la ville ne soit pas perdante dans l’affaire ».
Une enquête devrait être diligentée pour déterminer les causes de ce trou. Le président de l’ADUC s’est déclaré « stupéfait, en colère et dans une totale incompréhension » tout comme le trésorier à qui « l’on a toujours présenté des comptes positifs jusqu’au printemps ». L’explosion des frais de fonctionnement et de certains salaires pourrait être à l’origine de cette faillite.

Thèmes abordés

Réagir à cet article
marche online

Aujourd'hui sur les clubs experts gazette

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

L’Agence de développement du Chinonais liquidée

Votre e-mail ne sera pas publié

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement