Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club Santé Social

[Entretien] Protection de l'enfance

« La protection de l’enfant et de son parcours doit prédominer avant tout »

Publié le 04/02/2016 • Par Isabelle Raynaud • dans : Actu expert santé social, France

ericciotti-Francois-Bouchon-Figarophoto-UNE
François Bouchon/Figarophoto
Eric Ciotti, président (LR) du conseil départemental des Alpes-Maritime, est responsable, pour l'ADF, de la question de la protection de l'enfance. Alors que la proposition de loi Dini-Meunier arrive en fin de parcours législatif, La Gazette fait le point avec lui sur la situation dans les départements, où le manque de financements pourrait mettre en difficulté cette compétence obligatoire.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Les difficultés financières des départements, notamment dues à l’explosion du RSA, ne mettent-elles pas en danger la protection de l’enfance, ce qui n’est pas obligatoire devant parfois être supprimé ?

Les Alpes-Maritimes, à l’instar de nombreux autres départements, sont soumises à une contrainte budgétaire sans précédent imposée par le désengagement budgétaire de l’État. Nos finances subissent fortement un effet de ciseau lié aux baisses de recettes (1) et aux hausses de dépenses imposées par l’Etat, comme la revalorisation du RSA de +2% par an chaque 1er septembre, en plus des revalorisations chaque début d’année, l’augmentation de la masse salariale liée aux mesures statutaires et l’augmentation des charges sociales…

La protection de l’enfance est l’une des missions sociales auxquelles je suis particulièrement attaché. La loi confère au président du département l’exercice de cette compétence particulièrement sensible, puisqu’il s’agit de veiller à la sécurité des ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Santé Social pendant 30 jours

J’en profite
Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Pourquoi investir dans un service Europe dans ma Commune

de COMMISSION EUROPEENNE

--
jours
--
heures
--
minutes

Nos offres d'emploi

Plus de 1000 offres d'emploi !

TOUTES LES OFFRES D'EMPLOI
marche online

Aujourd'hui sur le Club Santé Social

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

« La protection de l’enfant et de son parcours doit prédominer avant tout »

Votre e-mail ne sera pas publié

Club Santé Social

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement