Risques

Des chantiers plus sécurisés face au risque amiante

| Mis à jour le 03/09/2019
Par • Club : Club Techni.Cités
Sources : Technicités 

Elogie 

Le bailleur parisien Elogie expérimente avec succès, depuis 2014, des modes d’intervention pour limiter le risque amiante sur les petits chantiers en milieu habité. Des premiers tests probants qui permettront dans un proche avenir aux entreprises de travailler dans un cadre plus sécurisé.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Depuis 1997, l’amiante est bannie des chantiers de construction. Dans le même temps, face au danger potentiel de cette matière fibreuse, les propriétaires de patrimoines sont invités, lors des réhabilitations, à en accélérer la disparition.

Un chantier dantesque dont le coût national a été évalué à 2,3 milliards d’euros par an pour les seuls logements sociaux (Union sociale de l’habitat) ! Mais avant une éradication totale, il faut aussi faire face aux petits travaux. Ce qui ne va pas de soi : de la réalisation d’un trou dans un mur au ravalement d’une façade, le risque sanitaire est identique pour les ouvriers et les habitants.

En 2014, quatre SEM parisiennes (Elogie, Rivp, Batigère, Siemp) ont unis leurs efforts pour arrêter de nouvelles modalités techniques ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Techni.Cités pendant 30 jours

J’en profite
Références

Fiche technique :

  • Depuis 2014 : le bailleur parisien Elogie teste des modes opératoires sur des petits chantiers pour réduire le risque d’émission de fibre d’amiante.
  • Douze modes opératoires ont été testés ou sont sur le point de l’être pour sécuriser l’intervention des ouvriers sur les chantiers et protéger les habitants en émettant zéro fibre d’amiante.
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Les premiers « Trophées des économies d’eau » décernés au CGLE

    EauLes premiers « Trophées d’économies d’eau » ont été remis le 5 mai au Carrefour des gestions locales de l’eau (CGLE), en virtuel cette année. 7 collectivités ont été récompensées pour leurs actions de préservation de la ressource. ...

  • L’avenir des travaux publics commence demain

    Le ministre des Transports Jean-Baptiste Djebbari lance vendredi 7 mai les Journées pour l’accélération et la modernisation des infrastructures. L’enjeu est de doter la France de réseaux sûrs répondant aux contraintes du changement climatique en valorisant ...

  • Comment le Cepri irrigue les collectivités

    Le Centre européen de prévention du risque inondation – Cepri – est un acteur clé du secteur, au service des communes exposées. Il se situe à l’interface entre les collectivités et l’État sur un sujet toujours sensible. ...

  • Equipements publics : et si on prenait du recul ?

    Est-il encore possible d’aménager le territoire à l’heure où le monde change si vite, où les mutations s’accélèrent et les attentes des acteurs sont protéiformes ? Comme chaque mois, les élèves ingénieurs en chef de l'Inet se penchent, dan ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

Comment développer de nouveaux services urbains grâce à l'internet des objets ?

de Orange Business Services

--
jours
--
heures
--
minutes

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP