Risques

Des chantiers plus sécurisés face au risque amiante

| Mis à jour le 03/09/2019
Par • Club : Club Techni.Cités
Sources : Technicités 

Elogie 

Le bailleur parisien Elogie expérimente avec succès, depuis 2014, des modes d’intervention pour limiter le risque amiante sur les petits chantiers en milieu habité. Des premiers tests probants qui permettront dans un proche avenir aux entreprises de travailler dans un cadre plus sécurisé.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Depuis 1997, l’amiante est bannie des chantiers de construction. Dans le même temps, face au danger potentiel de cette matière fibreuse, les propriétaires de patrimoines sont invités, lors des réhabilitations, à en accélérer la disparition.

Un chantier dantesque dont le coût national a été évalué à 2,3 milliards d’euros par an pour les seuls logements sociaux (Union sociale de l’habitat) ! Mais avant une éradication totale, il faut aussi faire face aux petits travaux. Ce qui ne va pas de soi : de la réalisation d’un trou dans un mur au ravalement d’une façade, le risque sanitaire est identique pour les ouvriers et les habitants.

En 2014, quatre SEM parisiennes (Elogie, Rivp, Batigère, Siemp) ont unis leurs efforts pour arrêter de nouvelles modalités techniques ...

[80% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Techni.Cités pendant 30 jours

J’en profite
Références

Fiche technique :

  • Depuis 2014 : le bailleur parisien Elogie teste des modes opératoires sur des petits chantiers pour réduire le risque d’émission de fibre d’amiante.
  • Douze modes opératoires ont été testés ou sont sur le point de l’être pour sécuriser l’intervention des ouvriers sur les chantiers et protéger les habitants en émettant zéro fibre d’amiante.
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Les poteaux électriques, piliers de nouveaux usages

    Les poteaux électriques pourront accueillir des objets connectés. Mais pour accrocher des équipements électroniques, cela demande une convention entre l’utilisateur, l’installateur, la collectivité propriétaire des poteaux et le gestionnaire du réseau ...

  • Changement climatique : le gouvernement prépare un scénario pessimiste à +4°C

    Le ministre de la Transition écologique, Christophe Béchu, a estimé qu'il fallait désormais intégrer dans la stratégie nationale d'adaptation au changement climatique, un scénario "pessimiste" à +4°C. Ce qui colle davantage à la trajectoire actuelle et va ...

  • Objectif 2030 pour la filière hydrogène

    L’association France Hydrogène a publié une étude qui évalue le déploiement de la filière à l’horizon 2030 en fonction des avancées sur le terrain. Elle dresse un état des lieux tout en présentant le potentiel, les besoins et les obstacles de cette source ...

  • Energies renouvelables : un projet de loi qui manie l’art du « en même temps »

    L'Assemblée nationale a adopté le 31 janvier les conclusions de la commission mixte paritaire sur le projet de loi « énergies renouvelables ». Si le texte remet l’élu local au cœur de la transition, il contient de nombreuses dispositions risquant de freiner la ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP