logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/42389/developpement-rural-2/

TRANSPORT
Développement rural
Anne-Katell Peton | Réponses ministérielles | Réponses ministérielles | Publié le 16/07/2010

Les pôles d'excellence rurale vont participer aux financements en investissements en matière de transports dans les territoires ruraux et notamment de l’intermodalité.

Lors de son discours sur l’avenir des territoires ruraux, en conclusions des Assises des territoires ruraux, le 9 février 2010 à Morée, le président de la République a fixé une feuille de route au gouvernement afin de renforcer l’attractivité de ces territoires.

Lors du comité interministériel d’aménagement et de développement des territoires (CIADT) du 11 mai 2010, présidé par le Premier ministre, un plan d’ensemble en faveur des territoires ruraux a été adopté. Ce plan englobe les différents aspects de la vie sociale et économique pour renforcer l’attractivité des territoires. Plusieurs mesures visent ainsi à renforcer la mobilité des habitants de ces territoires.

En effet, le monde rural ne dispose pas d’une offre de transport multimodale suffisante. Il est donc indispensable d’améliorer les conditions de mobilité pour les habitants des territoires ruraux : le développement d’une offre suffisante constitue une condition majeure de l’attractivité de ces territoires ; cette offre est particulièrement nécessaire pour une partie de la population qui ne dispose pas d’un véhicule individuel : personnes âgées, travailleurs saisonniers, jeunes…

C’est pourquoi, dans le cadre du CIADT, le Gouvernement a décidé d’encourager des projets globaux autour de la mobilité dans le cadre de l’appel à projets pôle d’excellence rurale (PER) en cours. Cette mesure sera fondée sur les indications du guide pratique produit en décembre 2009 sous le pilotage de la DATAR [1] « Construire une offre locale de transport : quels outils pour une mobilité durable en milieu rural et périurbain ? »

Une seconde mesure actée lors du CIADT vise à rendre l’offre de mobilité lisible pour les usagers, notamment en incitant à la mise en place de centrales d’information multimodales, et en favorisant la mise en place d’une billettique commune entre AOT [2]. Un financement en investissements de ces outils est prévu dans le cadre des pôles d’excellence rurale.

REFERENCES