logo
Adresse de l'article https://www.lagazettedescommunes.com/423629/la-crc-languedoc-roussillon-midi-pyrenees-lance-son-chantier-dorganisation/

INSTITUTIONS
La CRC Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées lance son chantier d’organisation
Sylvie Brouillet | A la Une finances | Actu experts finances | France | Publié le 23/12/2015

Un vaste chantier débute pour la future Chambre Régionale des Comptes Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées, créée au 1er janvier 2016 et basée à Montpellier. Son président André Pezziardi dévoile à La Gazette des communes son organisation - finalisée en septembre 2016 - et ses priorités.

Pas facile de choisir. « La cour des comptes avait une préférence pour Toulouse, pour la proximité avec le pouvoir régional et la situation géographique excentrée de Montpellier, mais il y a plus de densité de comptes publics en Languedoc-Roussillon, et les masses financières contrôlées sont comparables », commente André Pezziardi, actuel président de la Chambre régionale des comptes (CRC) de Languedoc-Roussillon et futur président de la CRC Languedoc-Roussillon-Midi-Pyrénées.
Basée à Montpellier, la CRC adaptée au périmètre de la nouvelle région contrôlera une masse financière d’environ 27 milliards d’euros et 1 615 organismes publics. Elle sera dans le groupe des plus grandes de France, derrière celui des très grandes Île-de-France et Auvergne-Rhône-Alpes.

Un site unique à Montpellier en septembre 2016

Le regroupement prendra une bonne moitié de l’année 2016, côté locaux comme ressources humaines. André Pezziardi a signé le 18 décembre un bail commercial de 9 ans, englobant un ...

POUR ALLER PLUS LOIN