Eau

Micro-hydroélectricité : comment réduire la pression en produisant de l’énergie ?

Par • Club : Club Techni.Cités
Sources : Technicités 

Le réseau d’adduction d’eau du Chambon-Feugerolles, dans la Loire, a été équipé d’une turbine de 24 kW. Une option qui limite l’opposition récurrente entre les problématiques de production d’énergie et de continuité écologique des milieux aquatiques.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Le syndicat intercommunal d’énergie de la Loire (Siel) continue à explorer le monde de la micro-hydroélectricité. Aux Monts du Pilat, l’établissement public a adapté un ancien site industriel pour construire une centrale de 80 kW. Avec quelques difficultés technico-juridiques cependant, puisque la politique de l’eau a plutôt tendance aujourd’hui à privilégier la suppression des seuils et la continuité des cours d’eau.

Mais avec sa nouvelle turbine, au Chambon-Feugerolles, le Siel a résolu une partie du casse-tête. L’équipement prend place entre une prise d’eau et une installation de traitement, autrement dit là où la vie aquatique n’est pas encouragée !

à lire aussi
Micro-hydroélectricité : le parcours du combattant

Réducteurs de pression

C’est la commune qui a frappé à la porte du syndicat. Sur 4,6 kilomètres, le conduit qui la livre propose un dénivelé négatif de 80 mètres si bien que l’eau arrive à huit bars, une pression qu’il faut ramener à deux bars ...

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Techni.Cités pendant 30 jours

J’en profite
Références

Fiche technique :

  • Maîtrise d’ouvrage : Siel.
  • Maîtrise d’œuvre : Artelia.
  • Équipement retenu : KSB.
  • Production : 125 MWh/an.
  • Investissement : 160 000 € (dont 30 % de financements régionaux).
  • Contact : Thierry Suchel, suchel@siel42.fr
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • 48 heures avec une responsable en eaux pluviales

    Engagé dans une démarche volontariste de déconnexion des eaux pluviales, le syndicat mixte de Roannaise de l’eau est aujourd’hui cité en exemple. Engagée en 2017, Céline Lareure incarne cette politique ambitieuse. Découverte. ...

  • Observatoire de l’eau : faible évolution de la gouvernance et de la gestion patrimoniale

    L’Agence française pour la biodiversité (AFB), a publié le 8e rapport national de l’observatoire des services publics d’eau et d’assainissement avec des données de 2016. Faible taux de transfert aux intercommunalité, prix équivalent pour l'eau et ...

  • Les gestionnaires de digues sous pression

    Les premières échéances réglementaires concernant les digues de protection contre les inondations tombent à la fin de l'année. Les autorités exerçant la compétence « Gemapi » ne seront pas à l'heure du rendez-vous. ...

  • Des bâtiments à empreinte positive

    Véritable philosophie de l’économie circulaire, la démarche "cradle to cradle" s’immisce dans la construction des bâtiments. Encore largement débutante, elle a pourtant déjà séduit quelques collectivités pionnières, dont les projets sont en cours de ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

dernières offres d’emploi

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

Prochain Webinaire

Gagner en efficacité : les points clés pour passer à l’e-administration

de Les webinars de DOCAPOSTE

--
jours
--
heures
--
minutes

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP