Voirie

L’enrobé en quête de durabilité

| Mis à jour le 03/09/2019
Par et , Journaliste • Club : Club Techni.Cités
Sources : Technicités 

Emmanuel Therond

Pour limiter l’impact environnemental des travaux de voirie, la profession mise sur le recyclage et l’abaissement des températures de fabrication. Des travaux de recherche sont en cours d’expérimentation.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

cet article fait partie du dossier

Revêtements de voirie recyclés : quelles solutions pérennes et à moindre coût ?

Économiser les ressources naturelles, limiter les émissions de fumées et réduire la consommation d’énergie, tels sont les trois objectifs des projets nationaux de recherche Mure et Improvmure, rassemblant pendant quatre ans toutes les parties prenantes de l’acte de la construction routière (maîtres d’ouvrage, bureaux d’études, organismes de l’État, laboratoires académiques universitaires, entreprises…).

à lire aussi
À quoi ressemblera la route du futur ?

Des routes issues de l’économie circulaire

Il s’agit, pour réaliser de nouvelles voiries, de réutiliser des agrégats issus du rabotage d’anciennes chaussées, mais également d’abaisser de 20 à 25 °C la température de fabrication des nouveaux enrobés. Une combinaison gagnante en matière de développement durable. « Le but est d’avoir d’ici trois ou quatre ans des routes issues de l’économie circulaire », souligne Jean-Éric Poirier, directeur scientifique du groupe Colas.

Précisons que cet « enrobé du futur », issu du ...

[70% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Techni.Cités

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club Techni.Cités pendant 30 jours

J’en profite
cet article est en relation avec
Dossier
Commentaires

0  |  réagir

Ajouter un commentaire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Ce champ est obligatoire

Conformément à la loi "Informatique et libertés" du 6 janvier 1978, vous pouvez accéder aux informations vous concernant, les rectifier ou vous opposer à leur traitement et à leur transmission éventuelle à des tiers en écrivant à : Groupe Moniteur - Antony Parc 2, 10 place du Général de Gaulle, La Croix de Berny – BP 20156, 92 186 Antony Cedex ou en cliquant ici.

L'actu Technique

  • Fibre – TER – Géothermie – Première ministre

    Retrouvez l'essentiel de l'actualité des deux dernières semaines sur les thématiques qui concernent les ingénieurs et les techniciens des collectivités territoriales : environnement, déchets, transports... ...

  • La maintenance du patrimoine bâti à l’heure du BIM

    Le Building Information Modeling a été introduit par l'industrie de l'automobile et s'est progressivement développé dans le bâtiment avec l'appui des économistes de la construction. En effet, ces professionnels qui prescrivent, planifient, quantifient ...

  • Sécheresse : des ruptures en eau potable probables d’ici la fin de l’été

    Le comité d’anticipation et de suivi hydrologique (CASH) s’est réuni le 18 mai au ministère en charge de l’écologie. 2022 sera une année très sèche. Comme en 2019, des ruptures d’alimentation en eau potable ou des dégradations de la qualité de l’eau ...

  • Cartofriches : un répertoire des friches qui monte en puissance

    Cartofriches, l'outil de recensement des friches mis en place par le Cerema à l'automne 2021, est aujourd'hui mis à jour enrichi de nouvelles données. 7 200 friches y sont recensées sur tout le territoire, et le Cerema travaille à de nouveaux partenariats avec des ...

Offre découverte 30 jours gratuits !

Formations

Evènements

services

Thèmes abordés

menu menu

Club Techni.Cités : l'information pour les techniciens de la FP