Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement

icon Club finances

Réforme territoriale

Financement du RSA : l’ADF envisage une journée « département mort »

Publié le 14/12/2015 • Par Jean-Baptiste Forray Romain Mazon • dans : A la une, Actu expert santé social, Actualité Club finances, France

Dominique Bussereau
CC by Mélanie Chaigneau
Avant un rendez-vous à Matignon, le 14 décembre, l’Assemblée des départements de France réclame un véritable plan d’urgence pour les départements les plus en difficulté. « Si les négociations avec le Gouvernement n’aboutissent pas », son président Dominique Bussereau (LR) promet des actions-chocs. Entretien.

Ma Gazette

Sélectionnez vos thèmes et créez votre newsletter personnalisée

Des départements dans le rouge

Etes-vous satisfait du soutien de 50 millions d’euros de l’Etat pour les 10 départements qui éprouvent le plus de difficultés à financer le RSA ?

C’est de l’aumône. Cela correspond à cinq jours de RSA pour le département du Nord, alors qu’il lui en faudrait dix fois plus. Malgré tout, on prend cet argent comme le clochard qui, à la sortie de l’église, accepte les pièces jaunes alors qu’il aurait préféré des pièces blanches. Je rappelle d’ailleurs, au passage, que lors du dernier plan de soutien, en 2013, le Gouvernement avait apporté 170 millions. Alors même que le chômage était moindre et le coût du RSA moins élevé…

Lire aussi : Financement du RSA : les députés votent l’aide de 50 millions d’euros pour 10 départements

Souhaitez-vous la recentralisation du RSA ?

Nous mettons sur la table toutes les options : la recentralisation totale ou partielle, la départementalisation des caisses d’allocation familiale… En l’état, nous devons arroser avec un tuyau qui ...

[90% reste à lire]

Article réservé aux abonnés

Club Santé Social

Mot de passe oublié

VOUS N'êTES PAS ABONNé ?

Testez notre Offre Découverte Club finances pendant 30 jours

J’en profite

Cet article est en relation avec les dossiers

1 Réagir à cet article
Prochain Webinaire

Moby, un programme CEE pour l'écomobilité scolaire

de ECO CO2

--
jours
--
heures
--
minutes
marche online

Aujourd'hui sur le Club finances

Nos services

Prépa concours

CAP

Évènements

Gazette

Formations

Gazette

Commentaires

Financement du RSA : l’ADF envisage une journée « département mort »

Votre e-mail ne sera pas publié

pov citoyen

16/12/2015 07h21

J’aimerai savoir si l’ADF envisage une journée « réduction de mon train de vie » ou « stop aux cumulards payés 100% sur plusieurs fonctions » que sais-je encore?

Commenter
Club finances

Déjà inscrit(e) ?

Mot de passe oublié ?

Identifiant et/ou mot de passe non valides

Nous n’avons pas reconnu votre email, veuillez indiquer un email valide, utilisé lors de la création de votre compte.

Un message avec vos codes d'accès vous a été envoyé par mail.

Pas encore inscrit(e) ?

Inscrivez-vous pour accéder aux services de LaGazette.fr et à la gestion de vos Newsletters et Alertes.

M'inscrire gratuitement